Ogier s’envole en Sardaigne

Ogier domine le rallye en Sardaigne

Suite à la défection de Thierry Neuville dans la matinée, c’est Sébastien Ogier qui a brillamment pris l’avantage sur Ott Tänak durant leur confrontation directe, achevant ainsi la seconde journée du rallye en Sardaigne en pole position au classement général.

Sébastien Ogier a habilement contourné les obstacles. Participant au rallye de Sardaigne, Sébastien Ogier a fini la matinée en restant proche d’Ott Tänak, mais c’est l’après-midi, où quatre courses spéciales étaient au programme sur les terrains accidentés sardes, qu’il a véritablement brillé. Après avoir réalisé le meilleur temps lors de l’ES9, le conducteur originaire de Gap a non seulement rattrapé son léger retard de trois secondes et demi sur le concurrent estonien mais il a également pris les devants avec trois secondes d’avance sur le pilote de chez Hyundai. Poursuivant sur sa lancée, Ogier, compétiteur pour Toyota, a montré sa détermination lors de la 10ème spéciale en augmentant son avance avec plus de six secondes face à Tänak, son principal rival pour la tête du classement. Pendant l’ES11, Tänak n’a pas réussi à suivre le rythme imposé par Ogier, lui perdant encore plus de six secondes. En difficulté depuis le début du rallye, Elfyn Evans a su se distinguer en remportant le meilleur temps lors de l’ES12, la dernière épreuve de ce samedi.

Ogier et Tänak dans une position favorable

Les 14,53 kilomètres restants de la journée n’ont pas vu Ott Tänak combler son retard sur Sébastien Ogier, lui qui se retrouve maintenant à 17 secondes du leader française en vue de la dernière journée. « La journée a été bénéfique, particulièrement l’après-midi qui était plus plaisante », a confié Ogier après l’ES12. Pendant ce temps, Adrien Fourmaux faisait face à d’importantes complications dues à un véhicule défaillant, le rendant 15ème au classement, éloigné de plus de quatre minutes d’Ogier. Avec l’abandon d’un Thierry Neuville dès la matinée, Ogier et Tänak se trouvent dans une position avantageuse pour gagner des points dans la course au championnat du monde, pouvant ajouter respectivement 18 et 15 points sur le Belge, alors qu’il reste jusqu’à douze points à saisir lors du “Super Sunday” et de la “Power Stage”.

RALLYE – WRC / SARDAIGNE
Classement après l’ES12 (sur 16) – Samedi 1er juin 2024
1- Sébastien Ogier – Vincent Landais (FRA-FRA/Toyota) en 2h39’43’’2
2- Ott Tänak – Martin Järveoja (EST-EST/Hyundai) à 17 secondes 1
3- Dani Sordo – Candido Carrera (ESP-ESP/Hyundai) à 2 minutes 12’’8
4- Elfyn Evans – Scott Martin (GBR-GBR/Toyota) à 2 minutes 43’’3
5- Grégoire Munster – Louis Louka (LUX-BEL/Ford M-Sport) à 5 minutes 28’’8

Victoires de spéciales
Ogier : 6 (ES1, ES3, ES6, ES9, ES10, ES11)
Tänak : 3 (ES2, ES5, ES8)
Neuville : 2 (ES4, ES7)
Evans : 1 (ES12)