GP de Monaco: Ça chauffe entre Esteban Ocon et Pierre Gasly !

Clash entre Esteban Ocon et Pierre Gasly au GP de Monaco

Suite à la conclusion du Grand Prix de Monaco, Pierre Gasly n’a pas retenu ses critiques envers Sebastian Ocon, suite à une collision survenue entre les deux pilotes dès l’entame de la course.

L’écurie Alpine pourrait rencontrer des difficultés suite à un événement survenu lors du Grand Prix de Monaco, impliquant Pierre Gasly et Esteban Ocon peu après le début de la course. Cet accrochage a provoqué l’abandon d’Esteban Ocon, laissant présager une période compliquée pour l’ex-pilote de chez Force India. Selon les mots de Bruno Famin, à la tête de l’équipe, c’est Esteban Ocon qui serait à l’origine de cette collision ayant eu lieu à l’entrée du tunnel sur le circuit de Monaco.

« C’est malheureux de voir de tels incidents, c’était totalement inapproprié de la part d’Esteban, vraiment pas ce qu’on espérait voir. Des mesures seront prises. On va devoir agir fermement », a-t-il déclaré sur Canal+, tandis qu’Ocon tentait de minimiser l’événement. « C’est un accident regrettable, un léger contact et malheureusement, c’est moi qui me retrouve à abandonner », a-t-il déclaré de son côté.

Pierre Gasly exprime sa déception envers Esteban Ocon

Pierre Gasly avait une perception totalement différente de l’incident. « Mais qu’a-t-il fait ? Qu’a-t-il fait ? Pourquoi a-t-il tenté une telle attaque ? », s’exclamait-il via la radio de l’équipe au moment de la collision. A l’issue de la course, malgré sa dixième place à l’arrivée, il n’avait pas retrouvé son calme. « Ce qui s’est passé au premier tour ne devrait pas avoir lieu, surtout entre coéquipiers », regrettait-il au micro de Canal+. « On avait des directives très claires sur notre stratégie de course, et cela n’incluait clairement pas de prendre de tels risques. Nous aborderons cette question en interne, mais aujourd’hui, je suis ravi que nous ayons réussi à sauver un point et à terminer la course avec au moins une voiture, même si nous aurions dû en finir avec deux, étant donné que nous étions neuvième et dixième à ce moment-là, avec donc une meilleure performance en vue. »

Le pilote français n’a pas manqué de réitérer ses propos devant les médias anglais. « Je suis déçu par Esteban, de telles choses ne devraient pas arriver. Déçu pour l’équipe aussi, car nous sommes 1200 à travailler dur et nous ne pouvons pas nous permettre de tels comportements. Les consignes avant la course étaient claires et n’ont pas été respectées », a-t-il insisté, tandis qu’Ocon s’était excusé sur les réseaux sociaux : « L’incident d’aujourd’hui est de ma faute, je n’avais pas assez de marge et je présente mes excuses à l’équipe pour cela. »