Lou Jeanmonnot, clap de fin annoncé

Lou Jeanmonnot annonce sa retraite

Ce samedi marquera pour la sportive française la finalité de ses épreuves hivernales, avec une épreuve de 20 kilomètres en ski de fond prévue en Norvège. Elle aborde cette compétition dans l’unique but de savourer l’instant.

Lou Jeanmonnot ne se repose pas encore sur ses lauriers. Malgré une fin de saison de biathlon spectaculaire, qui l’a vue finir à la deuxième place du classement général de la Coupe du monde et s’adjuger le prestigieux petit globe de la mass-start, cette athlète originaire de Pontarlier n’a pas encore dit adieu à la neige pour cette année.

Ce samedi marquera pour Lou Jeanmonnot le point final de ses compétitions hivernales. Mais pour cette ultime épreuve, elle délaissera son équipement habituel de biathlon, carabine comprise, pour se consacrer exclusivement au ski de fond. Elle participera à la Janteloppet, une compétition de 20 km en technique libre, initiée par Petter Northug, le célèbre skieur norvégien.

Un dernier défi hivernal placé sous le signe du plaisir

Lou Jeanmonnot s’engage dans cette course avec un esprit léger et convivial. « Je m’y rends accompagnée d’amis. L’objectif est clairement de profiter et de s’amuser », confie-t-elle à Nordic Magazine.

Après cette parenthèse sportive, Lou Jeanmonnot pourra enfin jouir pleinement de ses vacances, qu’elle envisage sous le soleil de la Grèce. À son retour, la jeune femme de 25 ans, auréolée des succès de la meilleure saison de sa carrière (comprenant quatre victoires en Coupe du monde et quatre médailles aux championnats du monde, avec notamment deux titres en relais), se consacrera à la préparation de l’hiver suivant. Avec en ligne de mire un objectif ambitieux : conquérir le gros globe de cristal du classement général de la Coupe du monde, une distinction qui soulignerait sans nul doute sa suprématie dans la discipline.