Alizé Cornet, c’est fini !

Alizé Cornet annonce sa retraite du tennis professionnel

Alizé Cornet a clôturé sa trajectoire professionnelle en tennis ce mardi, suite à une défaite marquante contre la joueuse classée 8e au monde, Qinweng Zheng, avec un score de 6-2, 6-1, lors de son dernier Roland-Garros, tournoi après lequel elle avait prévu de se retirer. Après ce match, la sportive originaire de Nice, âgée de 34 ans, a été honorée lors d’une cérémonie spéciale sur le célèbre court central Philippe-Chatrier, célébrant les moments forts et les succès de sa longue et remarquable carrière.

Le rideau tombe pour Alizé Cornet. Un geste d’adieu à la foule avec un envoi de baisers, suivi d’une déroute notable (6-2, 6-1 en 1h24) face à Qinwen Zheng, la 8ème joueuse mondiale. Zheng avait déjà mis Cornet en difficulté deux ans auparavant, à un moment où la Française avait dû abandonner la compétition suite à un score défavorable (6-0, 3-0). Toutefois, ce dernier match, bien que fortement défavorable pour Cornet, qui participait à son vingtième Roland-Garros de suite (ce qui constitue un record), n’est qu’un détail dans la carrière de la joueuse. En effet, Cornet avait préalablement déclaré qu’elle prendrait sa retraite après ce tournoi. A 34 ans, elle confirme donc son retrait de la compétition professionnelle.

Le hommage émouvant rendu à Cornet sur le terrain central de Philippe-Chatrier n’a pas manqué, avec des mots chaleureux de Zheng qui a salué la carrière remarquable de Cornet et lui a souhaité bonheur et succès dans sa nouvelle vie. Cette célébration a également vu la participation d’Amélie Mauresmo, directrice du tournoi et ancienne ramasseuse de balles tout comme Cornet, ainsi que de Gilles Moretton, président de la Fédération française de tennis.

Après avoir reçu un trophée conçu spécifiquement pour honorer sa carrière exceptionnelle, au cours de laquelle elle a participé à 72 tournois du Grand Chelem, dont 69 de manière consécutive (un autre record), Cornet a visionné sur les écrans géants une sélection des moments les plus mémorables de sa carrière, juste avant le début retardé des matchs à cause de la pluie.

Cornet : « Une énorme étape se conclut »

Visiblement émue, au bord des larmes après le point final du match, la joueuse qui a atteint les quarts de finale de l’Open d’Australie en 2022 (le point culminant de sa carrière en Grand Chelem) n’a pas pu contenir son émotion en se remémorant son triomphe en Fed Cup avec l’équipe de France en 2019. « Je suis extrêmement fière de moi et de mon parcours. Il y a eu tant de moments difficiles et gratifiants, quelle incroyable aventure ! Cela signifie la fermeture d’un très grand chapitre de ma vie, un chapitre qui a duré trente ans puisque j’ai commencé le tennis à quatre ans. Il est terrifiant de devoir laisser tout cela derrière moi », a partagé Cornet, encore sous le coup de l’émotion, lors d’un entretien avec Marc Maury, exprimant également un regret.

« J’aurais aimé en faire plus, comme aujourd’hui, j’aurais aimé l’emporter et offrir une performance plus solide, mais on ne change pas. J’ai consacré ma vie à ce sport et j’ai eu l’immense bonheur de vivre cette expérience. » Jusqu’à la fin, Cornet a donné le meilleur d’elle-même. Désirant prolonger le plaisir et participer à au moins un jeu de plus, elle est même parvenue à repousser trois balles de match contre Zheng. Cependant, elle a finalement dû accepter la défaite. Pour la dernière fois. Elle méritait bien cette dernière ovation exceptionnelle du stade central. Pour Cornet, c’est réellement la fin d’une ère.