Bozon prend la porte

Bozon Démissionne

Ce vendredi, l’annonce a été faite par la Fédération française de hockey sur glace concernant la cessation du contrat de Philippe Bozon en tant qu’entraîneur principal de l’équipe nationale masculine de hockey sur glace. La même annonce a également révélé que Yorick Treille, qui était jusqu’alors l’assistant de Bozon, prendrait sa place en tant que nouveau sélectionneur de l’équipe.

Philippe Bozon, le sélectionneur de l’équipe nationale de France masculine de hockey sur glace, ne continuera pas sa mission sur le chemin de la qualification pour les Jeux Olympiques de Milan-Cortina en 2026. Nomé en mai 2018, il a été démis de ses fonctions récemment, une décision surprenante. La direction de la Fédération Française de Hockey Sur Glace (FFHG), avec l’assentiment du Président, a choisi de mettre un terme au mandat de Philippe Bozon comme tête de l’équipe. Après avoir consacré six ans à ce poste, Bozon partira à la conclusion de la saison 2023-24.

La FFHG a exprimé sa gratitude envers Bozon pour sa dévotion et son travail acharné pour l’équipe nationale, en lui souhaitant succès et épanouissement dans ses futurs projets. Philippe Bozon, âgé de 57 ans, a marqué les esprits en étant le premier joueur français à faire carrière en NHL, passant trois saisons avec les St-Louis. Il a achevé sa carrière de joueur à Genève en 2006, avant d’embrasser la carrière d’entraîneur, en dirigeant les équipes de Lugano et Epinal, et ensuite l’équipe nationale française à partir de 2018. Cependant, les performances de l’équipe de France sous sa direction n’ont pas été à la hauteur des espérances, échouant à se qualifier pour les JO de 2022 et obtenant des résultats modérés lors des championnats du monde, se situant entre la 12e et la 15e place.

Prochaine étape : le Tournoi de Qualification Olympique en août

Yorick Treille, qui a été l’assistant de Bozon pendant six ans, a été promu pour prendre la relève en tant que nouveau sélectionneur. Âgé de 43 ans, l’ex-attaquant a eu une carrière remarquable (avec des passages à Prague, Salzbourg, Rouen, Grenoble, Mulhouse…), avant de se lancer dans une carrière d’entraîneur à Mulhouse puis au sein de l’équipe nationale U20 de France. La nouvelle mission de Treille sera d’obtenir la qualification de la France pour son premier tournoi olympique depuis 2002.

Le Tournoi de Qualification Olympique (TQO) se déroulera à la fin du mois d’août en Lettonie. Pour assurer leur place aux Jeux Olympiques, les Français, classés 14e lors du dernier championnat du monde en mai, devront dominer un groupe incluant la Lettonie (9e au classement mondial), la Slovénie, et l’Ukraine (ces deux dernières équipes montant dans l’élite la saison prochaine). La tâche s’annonce difficile. Au-delà, Yorick Treille aura aussi pour objectif de mettre en lumière le hockey français lors du championnat du monde de 2028, que la France accueillera à Paris et à Lyon.