Les Boxers en finale !

Le titre réécrit selon les contraintes est : « Boxers Atteignent la Finale ! »

À la suite de leur succès sur la patinoire de Grenoble ce samedi, avec un résultat de 4 buts contre 3, l’équipe de Bordeaux a réussi à conclure la série qualificative en leur faveur et s’est ainsi assurée une place dans la toute première finale de Ligue Magnus qu’elle disputera dans son histoire.

Victoire historique pour les Boxers ! En affrontant Marseille lors des quarts de finale de la Ligue Magnus, l’équipe de Bordeaux a eu du fil à retordre mais a finalement pu s’imposer. Le véritable exploit est cependant survenu lors de leur confrontation avec Grenoble. Armés d’une confiance acquise grâce à deux victoires décrochées sur leur glace dès le début de cette demi-finale, les protégés d’Olivier Dimet avaient l’opportunité de clôturer la série lors du cinquième match, joué dans l’antre des Brûleurs de Loups ce samedi.

Les Boxers ont embrasé le match dès le début, prenant l’avantage au score au bout de seulement cinq minutes. D’une passe de Rudolfs Polcs, Kévin Spinozzi a réussi à tromper la vigilance de Jakub Stepanek. Les joueurs de Grenoble ont mis du temps à digérer ce premier but et n’ont trouvé le chemin des filets qu’au début du second acte. Grâce à une phase de jeu en supériorité numérique, Nicolas Deschamps a servi Damien Fleury qui a égalisé en battant Quentin Papillon. Pourtant, cette égalité n’a été que de courte durée, 94 secondes précisément, le temps nécessaire pour qu’Antti Kauppila et Rudy Matima combinèrent leurs efforts, permettant à Aina Benjamin Rambelo de marquer.

La persévérance de Bordeaux

Le dernier tiers-temps a commencé sur un score de parité. Martin Latal a converti une assistance de Pierre Crinon pour égaliser quelques minutes avant la fin du deuxième tiers. La tension est montée d’un cran à l’approche des 15 dernières minutes de jeu. Mathieu Pompei a redonné l’avantage aux Boxers, épaulé par Enzo Carry et Samuel Salonen. Peu après, Kyle Shearer Hardy a remis les deux équipes à égalité sur une passe d’Alexandre Lavoie.

Cette parité fut rompue 32 secondes plus tard quand Kévin Spinozzi, encore lui, avec l’aide précieuse du duo Carry-Salonen, a mis le puck au fond des filets grenoblois. Dans une ultime tentative, les Brûleurs de Loups ont sorti Jakub Stepanek pour bénéficier d’un joueur supplémentaire, mais sans succès. Cette victoire serrée (3-4) à l’extérieur permet à Bordeaux de remporter la série avec quatre victoires contre une, et de s’ouvrir les portes de la première finale de Ligue Magnus de son histoire, contre Rouen. La première confrontation se tiendra le 5 avril en Normandie.

HOCKEY SUR GLACE – LA LIGUE MAGNUS DÉTAILLE LES PLAY-OFFS
Choc final – Du 5 au 17 avril 2024
ROUEN (1) VS BORDEAUX (4)
Premier match : vendredi 5 avril à Rouen
Deuxième match : samedi 6 avril à Rouen
Troisième match : mardi 9 avril à Bordeaux
Quatrième match : mercredi 10 avril à Bordeaux
Cinquième match (si nécessaire) : samedi 13 avril à Rouen
Sixième match (si nécessaire) : lundi 15 avril à Bordeaux
Septième match (si nécessaire) : mercredi 17 avril à Rouen