Saint Denis, la fin de l’arnaque

Fin de l’arnaque à Saint Denis

Environ soixante jours après sa défaite contre Dustin Poirier, Benoît Saint Denis se prépare à faire son grand retour. Il va affronter un compétiteur dont l’identité est désormais officiellement confirmée.

Victime d’un revers douloureux face à l’Américain Dustin Poirier, Benoît Saint Denis a connu des jours meilleurs. Juste avant d’affronter cette icône de Lafayette, il avait été affaibli par une infection au staphylocoque, seulement sept semaines auparavant. Mais aujourd’hui, il revient en pleine forme pour reprendre le cours de sa carrière professionnelle.

Le 18 mai, au dojo de Paris, se tiendra son combat de reprise. Il affrontera Marc Diakiese, un combattant britannique âgé de 31 ans, dans un match de grappling. C’est une forme de lutte au sol où le but est de soumettre l’adversaire plutôt que de le vaincre par KO. Diakiese apporte à ce duel un bilan personnel de 17 victoires contre sept défaites en MMA.

La Décision de l’UFC

Contrairement au duel que l’Arménien Arman Tsarukyan avait annoncé de son propre chef contre Saint Denis, l’UFC a officiellement approuvé ce combat contre Diakiese. Tsarukyan avait lancé cet appel au combat sans avoir consulté l’organisation dirigée par Dana White.

Benoît Saint Denis a exprimé sa frustration sur les réseaux sociaux envers Tsarukyan : « Arman, tu as encore parlé pour ne rien dire. Tu mens et tu déçois tous les fans. J’ai vraiment hâte que l’on se retrouve dans l’octogone pour en finir avec toi. » Giom Peltier, le manager du Français, a quant à lui critiqué le « manque de professionnalisme » du camp de Tsarukyan.