Benoît Saint Denis, séparation confirmée

Benoît Saint Denis confirme sa séparation

Résolu à se redresser et à progresser suite à sa défaite contre Dustin Poirier en mars, Benoît Saint Denis a pris la décision de mettre fin à sa collaboration avec Daniel Woirin.

Une collaboration de près de six ans vient tout juste de se terminer. Depuis 2018, Benoit Saint Denis était entraîné par Daniel Woirin, mais il vient de confirmer que leur partenariat était désormais dissous. Durant cette période avec son ancien entraîneur, le combattant surnommé le « God of war » avait considérablement amélioré ses compétences, ce qui lui avait permis de rejoindre les rangs de l’UFC en 2021. Cependant, cette trajectoire prometteuse a connu un revers significatif le 9 mars dernier, lorsqu’il a été mis K.-O. par Dustin Poirier dès le second round.

Lors d’une intervention sur le plateau d’Antenne Réunion, Benoit Saint Denis, ex-membre des forces spéciales de l’armée, a abordé le sujet de cette séparation en pesant ses mots, évoquant plutôt une « pause » dans leur relation. « C’est une interrogation délicate (sourire). Cela fait une éternité que je collabore avec Daniel, mais nous avons effectivement décidé de mettre notre relation en pause, et à présent, nous poursuivons des chemins séparés, tout en demeurant dans l’univers du MMA, avec toujours en ligne de mire la performance », a-t-il expliqué.

## Retour aux sources ##

Pourtant, le sportif a confié qu’il avait sollicité un nouvel entraîneur pour l’accompagner dans sa préparation pour ses prochaines échéances. Ce retour aux sources n’a rien d’étonnant puisqu’il retrouve une équipe qu’il connaissait déjà bien. « Je retourne m’entraîner avec mes coachs de mes débuts qui sont basés à Bayonne et je suis très motivé à l’idée de collaborer de nouveau avec eux. Je suis impatient de reprendre l’entraînement pour septembre », a-t-il affirmé.

Le prochain grand défi pour Benoît Saint Denis est prévu pour le 28 septembre prochain, où il marquera son retour à l’UFC Paris pour un combat très attendu. Bien que l’identité de son futur opposant n’ait pas encore été révélée, le combattant, âgé de vingt-huit ans, s’entraîne d’arrache-pied en vue de renouer avec la victoire, espérant faire vibrer ses supporters à domicile.