12:58

UFC : Benoit Saint Denis aimerait un combat contre le N°1 des poids légers 

Benoît Saint Denis, connu sous le surnom de « God of War » dans l’UFC, est prêt à revenir dans l’octogone après sa récente défaite contre Dustin Poirier, qui marquait sa première perte chez les poids légers. Dans une récente interview avec MMA Junkie, le combattant français a exprimé son désir de se remettre rapidement de cette défaite, notant qu’il avait été sévèrement affecté par une infection au staphylocoque au moment du combat.

Actuellement, Saint Denis se prépare pour un match de grappling contre Marc Diakiese lors de l’événement ADCX, qui aura lieu le 18 mai à Paris. Cela représente une opportunité pour lui de revenir à la compétition dans un cadre différent, tout en continuant de travailler sur ses compétences au sol.

Parallèlement à sa préparation pour le grappling, Saint Denis garde un œil sur son avenir en UFC. Il a mentionné son intérêt à défier Arman Tsarukyan, un adversaire de haut calibre dans la catégorie des poids légers. Cette ambition montre son désir de se mesurer à des compétiteurs de premier plan pour progresser dans les classements de l’UFC. Il est clair que Benoît Saint Denis est déterminé à surmonter les défis et à revenir plus fort, prouvant sa résilience et son engagement envers son développement en tant que combattant professionnel.

N’importe quel adversaire du top 15 

​​Dans sa quête pour s’élever dans les rangs de l’UFC, Benoît Saint Denis, ambitieux et déterminé, a clairement exprimé son désir de se mesurer à des adversaires de plus en plus redoutables. Lors d’une récente interview avec MMA Junkie, le Français a révélé qu’il visait des combats contre des adversaires bien classés dans sa catégorie.

« Dan Hooker est un combattant solide. Je cherche à affronter n’importe qui dans le top 15. J’aimerais affronter quelqu’un qui a le meilleur numéro possible à côté de son nom. Si c’est Dan Hooker, c’est Dan Hooker. J’adorerais cela. Peut-être le numéro 7, peut-être le numéro 6, peut-être le numéro 5… » a-t-il déclaré. Cette déclaration montre non seulement sa confiance mais aussi son ambition de se tester contre les meilleurs de sa division, suggérant qu’il est prêt à relever de nouveaux défis pour progresser dans la hiérarchie de l’UFC.

Benoît Saint Denis, actuellement classé 13e dans la catégorie des poids légers de l’UFC, voit en Dan Hooker, classé 11e, un adversaire potentiellement intéressant pour son prochain combat. Cependant, il est également très attiré par l’idée de défier Arman Tsarukyan, qui occupe la première place des prétendants au titre derrière le champion actuel, Islam Makhachev.

« J’adorerais affronter Arman Tsarukyan… il est évidemment l’aspirant n°1, mais (Islam) Makhachev n’est pas le champion le plus actif. Je ne sais pas s’il sera encore champion, mais s’il l’est, je pense qu’il prendra un peu de repos… Il peut se passer beaucoup de choses dans cette division. Je pense qu’un combat contre Arman Tsarukyan serait parfait, mais je ne suis pas l’entremetteur de l’UFC, » a expliqué Saint Denis.

L’anticipation monte dans l’univers de l’UFC alors que les fans attendent de découvrir qui sera le prochain adversaire de Benoît « God of War » Saint Denis. Pendant ce temps, un événement majeur est déjà sur le calendrier. L’UFC 302, qui sera diffusé sur les antennes de RMC Sport le 2 juin, promet d’être une soirée palpitante avec le champion Islam Makhachev qui défendra sa ceinture contre Dustin Poirier.

Cet affrontement est particulièrement attendu car il met en scène Makhachev, un champion dominant dans la catégorie des poids légers, face à Poirier, un combattant expérimenté et très respecté dans le circuit. Ce match offre non seulement une chance à Poirier de conquérir le titre mais aussi à Makhachev de renforcer sa réputation en tant que champion incontesté.