Indiana reste en vie contre New York

Indiana garde espoirs playoffs en battant New York

Dans la soirée de vendredi, l’équipe des Indiana Pacers a réussi à remporter la victoire contre les New York Knicks, avec un score de 116 à 103, assurant ainsi leur passage au septième match de cette demi-finale de la conférence.

L’Indiana ne lâche rien. Vendredi soir, au cours d’une rencontre palpitante, les Pacers ont dominé les Knicks de New York avec un score de 116 à 103. Grâce à cette performance, l’équipe a réussi à équilibrer les chances à 3 partout dans ces demi-finales de conférence, menant ainsi à un dénouement au travers d’un septième match décisif. Ce dernier affrontement est prévu pour se tenir dimanche soir.

Au cours de cette sixième confrontation, Jalen Brunson, qui représente les couleurs des Knicks de New York, a été le joueur le plus prolifique, cumulant à lui seul 25 points, 1 rebond et 5 passes décisives. Malgré ces impressionnantes statistiques personnelles, son effort s’est avéré insuffisant pour assurer la victoire à son équipe. D’autant plus que sa performance lors de la première mi-temps a été loin d’être à la hauteur, avec notamment une série de 11 tirs manqués. Pendant ce temps, son coéquipier Miles McBride a essayé de compenser en marquant 11 de ses 17 points durant ces moments, lançant ainsi les bases d’une réaction de la part des visiteurs.

Indiana prend son envol après la mi-temps

Les Pacers, quant à eux, ont affiché un taux de réussite impressionnant de 56% au tir durant les deux premiers quarts, s’appuyant fortement sur l’apport de Pascal Siakam. Originaire du Cameroun, il fut le meilleur marqueur de son équipe et le deuxième meilleur de la rencontre avec 25 points, 7 rebonds et 5 passes décisives. La confrontation a été âprement disputée dès son entame. À la fin du premier quart-temps, les Knicks menaient d’une infime marge d’un point (29-30).

Arrivé à la pause, l’Indiana a réussi à se démarquer légèrement en prenant une avance de dix points (61-51). Puis, au retour des vestiaires, les Pacers ont maintenu leur dominance sans fléchir. Durant le troisième quart, ils ont étendu leur avance jusqu’à +18 (84-66, 86-68). Et dans le quatrième et dernier quart-temps, leur supériorité a été indiscutable avec jusqu’à 23 points d’avance (102-79), avant de finalement s’établir sur une victoire confortable de +13 (116-103). La prochaine étape pour ces deux équipes se déroulera donc au Madison Square Garden à New York, où il sera déterminé quel adversaire affrontera les Celtics de Boston pour la finale de la conférence Est.