Boston y est presque !

Boston proche de son objectif !

La soirée du lundi a été témoin d’une victoire décisive pour Boston qui, en s’imposant face à Cleveland avec un score de 109 à 102, a su creuser l’écart dans leur confrontation directe, menant désormais 3-1. Cette performance a été d’autant plus remarquable que Cleveland a dû se passer des services de Donovan Mitchell durant cette partie. Dans l’autre camp, à savoir la conférence Ouest, OKC, avec Shai Gilgeous-Alexander en tête, a réussi à égaliser dans leur série contre Dallas, portant le score global à 2-2, grâce à une victoire arrachée de peu, 100 à 96, sur le terrain adverse au Texas.

Les séries éliminatoires se déroulent avec une apparente facilité pour l’équipe de Boston jusqu’à présent. Étant l’un des grands favoris pour remporter le titre cette année, aux côtés de Denver, champion en titre, Boston semble se diriger sans peine vers une autre finale après avoir été défait en 2022 par l’équipe des Golden State Warriors de Stephen Curry. Cette impression est renforcée par leur chance qui semble les avoir aidés à éviter Jimmy Butler, la figure emblématique de l’équipe de Miami, lors du premier tour contre le Miami Heat, qui était le finaliste de la précédente compétition.

En l’absence de Butler, le Heat s’est retrouvé sans véritables chances contre l’équipe qui a dominé la saison régulière. Cette dernière a d’ailleurs facilement éliminé son premier adversaire lors des séries éliminatoires avec un score de 4-1. Boston est à une victoire de défaire Cleveland avec le même score, suite à leur victoire de 109-102 lundi soir sur le terrain des Cavs, en présence de LeBron James qui est parti avant la fin du match. Avec les 33 points et 11 rebonds de Jayson Tatum lors de ce match, lui et son équipe ne sont plus qu’à une victoire d’atteindre une nouvelle fois la finale de la conférence Est.

Une bataille sans fin entre Dallas et OKC

La chance a encore souri à Boston pour ce quatrième match, en l’absence de Donovan Mitchell, la star de Cleveland, blessé à un mollet quelques heures avant le match. Sans leur joueur phare, les Cavs, malgré une excellente performance de Darius Garland qui a marqué 30 points, ont lutté mais n’ont pas réussi à arracher la victoire, notamment à cause d’un tir crucial à trois points de Jaylen Brown (27 points) en fin de match. Il semble alors que rien ne puisse empêcher Boston de se confronter à New York ou Indiana au prochain tour.

La situation est beaucoup plus incertaine entre OKC et Dallas, où le suspense demeure entier. Emmenés par Luka Doncic, qui a réalisé un triple-double avec 18 points, 12 rebonds et 10 passes, et un PJ Washington en grande forme avec 21 points, les Mavs étaient proches de prendre de l’avance. Cependant, ils n’ont pas su compter sur un réveil impressionnant de Shai Gilgeous-Alexander du Thunder, qui a marqué 34 points dont 22 en seconde période, sur le terrain des Mavs. Ce réveil, couplé à la maladresse des Mavs aux lancers francs (12 sur 23) et à leurs nombreuses pertes de balle (14 au total), a permis à OKC de l’emporter de justesse, 100-96, et d’égaliser la série à 2-2. Le match 5 promet d’être décisif et aura lieu mercredi en Oklahoma.