Rallye du Portugal: Ogier prend la main

Rallye du Portugal: Ogier en tête

Suite à un incident lors de la onzième spéciale, où il a été contraint de sortir de la route, Kalle Rovanperä a perdu sa position de leader du rallye du Portugal, laissant Sébastien prendre les devants après les épreuves de la matinée. Le pilote originaire de Gap a vu sa place brièvement menacée par Ott Tänak, mais a finalement consolidé son avance à la suite d’une crevaison survenue chez ce dernier juste avant la pause de midi.

Ce samedi matin au Portugal, le rallye a été le théâtre de nombreux rebondissements. Le duel serré entre Kalle Rovanperä et Sébastien Ogier, qui ne se tenaient qu’à une seconde d’écart après la journée de vendredi, a pris un tournant inattendu à la fin de l’ES11. Rovanperä, après avoir affiché le meilleur temps dans le dixième secteur et creusé un écart de quatre secondes avec le pilote français, a commis une erreur. Distrait, peut-être, par l’apparition soudaine d’un lièvre sur son chemin, le Finlandais a perdu la maîtrise de sa Toyota GR Yaris Rally1 après avoir parcouru 3800 mètres, menant à une sortie de route catastrophique.

Cet incident a éliminé toute chance de victoire pour Rovanperä, qui, fort heureusement, est sorti indemne de cette mésaventure, tout comme son coéquipier Jonne Halttunen. Cette situation a permis à Sébastien Ogier de prendre la tête du classement général. Cependant, il avait Ott Tänak sur ses talons, à peine à plus de trois secondes derrière. Tänak a alors mis les bouchées doubles lors de l’ES12, enregistrant son premier meilleur temps du weekend, devançant Ogier de 3’’6.

Tänak freiné par ses pneumatiques, une aubaine pour Ogier

L’effort de Tänak lui a permis de s’avancer en première position avant l’ultime spéciale de la matinée pour une marge minime de deux dixièmes de seconde. Cependant, le 12ème secteur n’a pas été clément pour Takamoto Katsuta, qui a lui aussi été contraint à l’abandon suite à une sortie de piste, alors qu’il se battait pour une place sur le podium dans un classement très serré. Alors que la matinée semblait devoir se conclure sur cette hiérarchie, l’ES13 a été le théâtre d’un nouveau retournement de situation : Tänak a subi une crevaison, perdant ainsi près de quatorze secondes.

« J’ai été handicapé sur 8,5 kilomètres, ce qui nous a fait perdre 20 secondes », a déclaré Tänak. « J’ai dû réduire l’allure pour éviter que le pneu ne se déjante. Nous avions un bon rythme mais c’est devenu difficile dès le départ de la spéciale. » Sébastien Ogier va donc entamer les cinq spéciales de l’après-midi avec une avance de près de quatorze secondes sur Ott Tänak, tandis que Thierry Neuville reste à distance, presque une minute derrière le Français. Adrien Fourmaux, quant à lui, démontre sa constance et se positionne en cinquième dans le classement général.

RALLYE – WRC / PORTUGAL
Classement général après l’ES13 – Samedi 11 mai 2024
1- Sébastien Ogier – Vincent Landais (FRA-FRA/Toyota) en 2h12’17’’1
2- Ott Tänak – Martin Järveoja (EST-EST/Hyundai) à 13’’6
3- Thierry Neuville – Martijn Wydaeghe (BEL-BEL/Hyundai) à 54’’4
4- Dani Sordo – Candido Carrera (ESP-ESP/Hyundai) à 58’’
5- Adrien Fourmaux – Alexandre Coria (FRA-FRA/Ford M-Sport) à 1’18’’4

Vainqueurs de spéciales
Neuville : 2 (ES1, ES5)
Katsuta : 1 (ES2)
Sordo : 3 (ES3, ES4, ES7)
Ogier : 4 (ES6, ES9, ES11, ES13)
Rovanperä : 2 (ES8, ES10)
Tänak : 1 (ES12)