La France perd un match fou

France défaite dans un match intense

Lors de son deuxième affrontement au Championnat du Monde D1A qui se déroule en Autriche, l’équipe nationale féminine française de hockey sur glace a été battue par la Norvège à l’issue d’une séance de tirs au but, le score final étant de 4-3 en faveur des Norvégiennes.

Les déceptions s’accumulent pour la sélection française féminine de hockey sur glace ! Face à la Norvège durant leur seconde confrontation au Championnat du Monde D1A à Klagenfurth, Autriche, et devant une foule de 345 spectateurs, les Françaises ont réussi à éliminer un déficit de 3 buts pour égaliser 3-3, avant de s’incliner lors de la séance de tirs au but. **Un début de match particulièrement difficile pour les Tricolores qui ont concédé trois buts en seulement douze minutes** a marqué la rencontre. Karoline Pedersen a été la première à marquer après six minutes de jeu, suivie de près par Ingrid Morset avec un tir de longue distance à la onzième minute. Avant la fin de la première période, Millie Sirum a aggravé la situation pour la France en marquant un troisième but à la dix-huitième minute, suite à une déviation d’Emma Bergesen. Malgré ces difficultés initiales, l’équipe de France a persisté, créant plusieurs occasions de but, et a fini par profiter des pénalités contre les Norvégiennes.

Effectivement, les Françaises ont inscrit trois buts alors qu’elles étaient en supériorité numérique. Clara Rozier a d’abord réduit le score en déviant un tir d’Estelle Duvin à la trente-septième minute. Puis, un but de Chloé Aurard a ramené les Tricolores à un point de leurs adversaires seulement une minute et demie après le précédent but. Avec encore du temps pour égaliser, la France a gardé espoir et est restée solide même en double infériorité numérique au début du dernier tiers. Leur persévérance a été récompensée quand, à trois minutes de la fin, Gabrielle de Serres a marqué d’un tir précis dans la lucarne pour le 3-3.

Une fin de match à couper le souffle

La partie s’est prolongée au-delà du temps réglementaire sans qu’aucune équipe ne parvienne à marquer durant les cinq minutes supplémentaires, laissant la victoire se décider aux tirs au but. **Cette séance, particulièrement palpitante, s’est soldée par une victoire norvégienne 5-4, après l’échec décisif d’Estelle Duvin sur le vingtième tir, malgré le succès de ses trois tentatives précédentes.** En dépit des 17 arrêts réalisés par Justine Crousy Théode (et 6 sur 9 pour Margaux Mameri, sa coéquipière gardienne de but), la France s’est inclinée mais a tout de même sécurisé un point dans la compétition.

Après deux matchs, les Bleues se classent troisièmes. Leur prochain adversaire sera l’Autriche, l’équipe hôte, le mercredi à 19h30. Il est important de rappeler que seuls les deux premiers du groupe de six accèderont au championnat du monde Elite, une compétition que l’équipe française avait dû quitter l’année précédente après avoir terminé dernière de leur groupe.