Lele Sadjo vise Mbilli !

Lele Sadjo cible Mbilli pour son prochain combat

En juin, à l’emblématique Zénith de Paris, Kévin Lele Sadjo, originaire de la France et du Cameroun, montera sur le ring pour disputer le titre WBC-Silver. Ce match représente un jalon crucial dans sa carrière, car il pourrait potentiellement aboutir à un affrontement avec Christian Mbilli, un autre boxeur français qui n’a encore jamais été vaincu dans la catégorie des super-moyens.

Kévin Lele Sadjo, titulaire de la ceinture européenne des super-moyens (poids jusqu’à -76,203 kg), a réussi à conserver son titre face à l’Italien Giovanni De Carolis à Levallois le 9 mars. Lors de ce combat, l’entraîneur du challenger a choisi de jeter l’éponge à la huitième reprise après que son protégé a été contraint de mettre un genou au sol. Affichant un palmarès impeccable de 22 victoires en autant de combats, le boxeur franco-camerounais est déterminé à se mesurer à de nouveaux défis.

Le premier de ces défis sera un affrontement contre l’Argentin Durval Palacio au Zénith de Paris, prévu pour le 13 juin, où les deux combattants se disputeront la ceinture WBC-Silver. Atteindre le sommet mondial semble être un objectif ambitieux, en particulier à cause du Mexicain Canelo Alvarez qui tient fermement les rênes de la catégorie avec ses quatre ceintures.

« Mbilli, un duel inévitable »

Toutefois, un match particulièrement intéressant et pleinement justifié pourrait attendre Kévin Lele Sadjo si celui-ci sort victorieux de son prochain combat. « Dans l’éventualité d’une victoire, il est probable que Kévin renonce à son titre européen. Par ailleurs, étant actuellement classé numéro 5 par la WBC, il pourrait se voir propulsé à la deuxième place, juste derrière Christian Mbilli. Ceci rendrait un combat entre eux non seulement plus plausible mais potentiellement inévitable » nous informe Yohan Zaoui, promoteur de surnommé « The Punisher », dans une déclaration faite ce mercredi à L’Equipe. Agé de 29 ans, Christian Mbilli, surnommé « Le Solide », n’a jusqu’à présent concédé aucune défaite avec un parcours de 26 victoires à son actif. Visant également un affrontement avec Canelo Alvarez, Mbilli serait confronté à un redoutable adversaire si un tel duel était organisé.

Un affrontement entre ces deux Français invaincus constituerait un événement marquant. « J’aimerais beaucoup organiser ce match en France. Des discussions ont déjà été entamées avec les Canadiens d’’Eye of the Tiger’, les promoteurs de Mbilli, qui, eux aussi, aimeraient accueillir ce combat sur leur sol », a révélé Yohan Zaoui. Les négociations devraient donc se poursuivre. Et elles pourraient aboutir à des plans plus concrets si le boxeur franco-camerounais l’emporte le 13 juin prochain.