Léon Marchand, nouveau record personnel

Léon Marchand bat son record personnel

Lors de la compétition qui s’est tenue à Irvine, en Californie, Léon Marchand s’est illustré en triomphant dans l’épreuve du 200m 4 nages. En outre, il a également excellé dans le 100m brasse, où il a surpassé son meilleur temps jusqu’alors réalisé.

À seulement deux mois et deux jours de l’ouverture des compétitions de natation des Jeux Olympiques qui se tiendront à Paris, Léon Marchand ne faillit pas dans son programme d’entraînement intensif, même s’il se trouve actuellement loin de la France, de l’autre côté de l’océan Atlantique. Au terme du mois de mars, il a été couronné champion universitaire à Indianapolis grâce à ses performances pour l’université d’Arizona State. Suite à ce succès, mi-avril, il a remporté les épreuves du 200m papillon ainsi que celle du 400m quatre nages lors d’une compétition à San Antonio, juste avant de s’engager dans un stage de préparation au Colorado. Son périple américain continue et le retrouve ce week-end à Irvine, en Californie, pour participer à une autre compétition. Pour Marchand, originaire de Toulouse et tout juste âgé de 22 ans depuis la semaine dernière, cette première journée de compétition s’est révélée être un franc succès.

Prenant part au 100m brasse, une distance qui ne lui est pas familière, Marchand a réalisé une performance exceptionnelle en passant pour la toute première fois sous la barre de la minute lors de la finale, enregistrant un temps de 59″06, après un premier essai en séries à 1’00″62. Il devient ainsi le deuxième nageur français à réaliser cet exploit, suivant les traces d’Hugues Duboscq, titulaire du record de France avec un temps de 58″64, et de Théo Bussière, qui avait nagé en 59″46. Grâce à ce temps, Marchand se place en sixième position au niveau mondial sur le 100m brasse pour l’année 2024, bien qu’il n’est pas prévu qu’il participe à cette distance lors des Jeux Olympiques.

Encore deux épreuves à relever ce week-end

Toutefois, Marchand ne manquera pas de se présenter sur le 200m quatre nages, une discipline où il détient déjà deux titres de champion du monde et dans laquelle il a réalisé la meilleure performance mondiale de l’année ce vendredi à Irvine. Avec un temps de 1’55 »74, il signe la quatrième meilleure performance de sa carrière dans cette catégorie. Le nageur français se positionne donc dans des conditions optimales, et il est prévu qu’il participe également au 100m nage libre et au 100m dos durant le reste du week-end. Ce concours à Irvine sera probablement sa dernière apparition en compétition sur le sol américain avant de rentrer en France pour participer aux championnats nationaux qui auront lieu à Chartres du 16 au 21 juin, une étape obligatoire s’il veut se qualifier pour les épreuves de 200m et 400m quatre nages, 200m papillon, 200m brasse et potentiellement un ou plusieurs relais à Paris 2024.