Mondiaux: Henique prend l’argent du 50m papillon

Henique décroche l’argent au 50m papillon aux Mondiaux

Mélanie Henique s’est illustrée en remportant la médaille d’argent dans l’épreuve du 50 mètres papillon lors des Championnats du monde de natation. Cette performance marque le premier podium pour la France à Doha.

Des absences remarquées à Doha, un défi pour les Mondiaux de natation

L’édition actuelle des Championnats du Monde de natation en grand bassin, qui se déroule à Doha, a vu l’absence de plusieurs figures emblématiques de ce sport. Cela s’explique en partie par la proximité des Jeux Olympiques de Paris 2024, prévus dans seulement cinq mois. Parmi ceux qui ont choisi de ne pas participer, on trouve l’Américain Caeleb Dressel et le nageur français Léon Marchand. Dans ce contexte, une nouvelle vedette a émergé ce samedi, capturant l’attention et l’admiration du public.

Mélanie Henique s’illustre en se hissant sur le podium

Mélanie Henique a brillé lors de cette compétition, en se qualifiant pour la finale du 50m papillon et en décrochant la médaille d’argent, juste derrière la favorite suédoise Sarah Sjöström. Avec un chrono de 25″44, Henique n’a pas réussi à surpasser Sjöström qui a remporté l’or avec un temps de 24″63. Le bronze a été attribué à l’Égyptienne Farida Osman qui a achevé sa course en 25″67. Ce résultat marque le premier podium pour la France dans ces championnats, soulignant le talent et la persévérance de Mélanie Henique. Elle confirme ainsi sa performance de 2021 à Budapest où elle avait déjà été récompensée. De plus, cette médaille d’argent s’ajoute à son palmarès qui inclut une médaille de bronze obtenue dix ans auparavant à Shanghai dans la même discipline.

En dépit de ses succès, la journée a aussi apporté son lot de déceptions pour Henique. Qualifiée en demi-finale du 50m nage libre, elle n’a toutefois pas réussi à se frayer un chemin vers la finale, se voyant éliminée plus tard dans la journée.