Antoine Dupont privé de son rêve avant le début des Jeux ?

Antoine Dupont pourrait manquer les Jeux avant leur début

Antoine Dupont, nourrissant l’ambition de guider l’équipe française de rugby à 7 vers les sommets olympiques, se trouve face à la possibilité de voir ses aspirations s’effondrer avant même que l’événement ne débute de manière officielle.

Le moment tant attendu par Antoine Dupont est sur le point d’arriver. D’abord avec le Stade Toulousain. Les prochains jours, cette équipe, revêtue de ses célèbres couleurs rouge et noir, sera confrontée au Leinster lors de la finale de la Champions Cup. Dupont, pilier de l’équipe et fier représentant de la Haute-Garonne, va devoir affronter un adversaire irlandais qui a souvent posé problème.

Deux Défis Majeurs

Peu de temps après, l’aventure se poursuit pour Dupont mais cette fois avec l’équipe de France de rugby à sept. Seulement trois mois après avoir mené les Bleus vers leur première victoire en plus de deux décennies, le natif de Lannemezan sera attendu à Madrid pour participer aux finales de Rugby Sevens. Cet événement est perçu comme un entraînement crucial avant les Jeux Olympiques qui auront lieu deux mois plus tard. Sous sa direction, l’équipe de France a des ambitions élevées tant à Madrid qu’à Paris.

Cependant, le voyage olympique d’Antoine Dupont et de son équipe risque de prendre fin abruptement avant même le début officiel des Jeux Olympiques le 26 août, en raison d’un calendrier particulier. Les compétitions de rugby débuteront dès le 24 juillet, soit deux jours avant la cérémonie d’ouverture, avec les matchs de la phase de poules. Les équipes joueront donc deux matchs avant le début officiel des Jeux, et le troisième match aura lieu le lendemain, le 25 juillet.

Les Français doivent s’assurer de finir soit parmi les deux premières équipes de leur groupe, soit parmi les deux meilleures troisièmes. Huit des douze équipes engagées réussiront à se qualifier pour les quarts de finale, ce qui donne une certaine assurance à l’équipe dirigée par Jérôme Daret. Néanmoins, les quarts de finale pourraient augmenter la pression et mettre en péril leurs espoirs.

Dans l’éventualité où ils surmontent cette étape, l’équipe de France de rugby à sept aurait la possibilité de décrocher la première médaille pour la France aux Jeux. Les demi-finales et finales sont prévues le samedi 27 juillet, juste après la cérémonie d’ouverture. Les compétitions féminines de rugby à sept suivront, du 28 au 30 juillet, avant de laisser place à l’athlétisme au Stade de France.