Ligue européenne: Nantes ne verra pas le Final Four

Nantes échoue à atteindre le Final Four de la Ligue européenne

Dans la rencontre aller des quarts de finale de la Ligue européenne qui les opposait au Fuchse Berlin, l’équipe de Nantes a réussi à obtenir un match nul. Cependant, lors du match retour qui s’est déroulé sur leur propre terrain, ils ont subi une défaite significative par un écart de sept buts contre cette même équipe. Cette contre-performance les prive malheureusement de la chance de participer au Final Four de la compétition.

Malheureusement, le club de Nantes, déjà couronné en Coupe de France et poursuivant sa quête en championnat, ne verra pas le rêve du Final Four de la Ligue européenne se réaliser cette année. Face au Fuchse Berlin, détenteur du titre, leurs espoirs ont été douchés. Malgré un match aller encourageant qui s’était conclu sur un match nul (33-33) en territoire allemand, la rencontre retour a vu les Nantais s’incliner par une différence de sept buts (30-37), marquant ainsi leur élimination de la compétition européenne.

Au cours de cette rencontre décisive, Nantes n’a réussi à mener au score que brièvement, passant de 2-1 à 3-2. Toutefois, Berlin a vite repris le contrôle du jeu, affichant des scores de 5-9 puis de 12-17, avant de clôturer la première mi-temps avec deux buts d’avance (16-18). La partie était encore jouable pour Nantes qui, après la pause, est parvenu à réduire l’écart à un seul but. Mais le Fuchse Berlin a rapidement élargi à nouveau l’écart, maintenant une avance de deux à trois buts pendant une majeure partie du match. Un enchaînement de quatre buts réussis par Berlin à environ quinze minutes de la fin a scellé le sort de Nantes, qui n’a pas réussi à revenir à moins de trois buts d’écart (29-32, 56e minute).

### Problèmes pour les gardiens de Nantes

L’aventure en Ligue européenne prend donc fin pour Nantes. Sur le plan offensif, Valero Rivera Folch a brillé avec 6 buts, suivi d’Aymeric Minne avec 5 réalisations. Cependant, la performance des gardiens nantais a été en deçà des attentes : Ivan Pesic n’a réussi que deux arrêts sur 23 tirs, tandis qu’Ignacio Biosca Garcia n’en a stoppé qu’un sur 17. De l’autre côté, Dejan Milosavljev, le gardien de Berlin, a effectué 13 arrêts sur 41 tirs.

La supériorité de Berlin s’est avérée décisive dans la dimension des gardiens. Avec une équipe menée par Lasse Andersson, auteur de 9 buts, Berlin se dirige vers le Final Four à Hambourg les 25 et 26 mai, accompagné de deux autres clubs allemands, Rhein-Neckar et Flensburg-Handewitt, ainsi que du Dinamo Bucarest pour compléter le dernier carré. Ainsi, la quête d’une première victoire française en Ligue européenne, après 43 éditions, continue.

### Les contributeurs au score pour Nantes :

Rivera Folch (6), Minne (5), Avelange Demouge (3), Damatrin (3), Briet (2), Maqueda Peno (2), Bos (2), Toto (2), Odriozola Yeregui (2), Cavalcanti (1), De La Bretèche (1), Monar (1)