Mission accomplie pour Nantes !

Nantes réussit sa mission !

Ayant déjà triomphé à domicile lors du match aller, le club de Nantes a une fois de plus décroché la victoire contre Montpellier, avec un score de 33 à 31, le vendredi soir en Hérault, à l’occasion de la 28e journée de compétition. Cette victoire permet au « H » de continuer à espérer perturber les plans du PSG dans la course au titre, tout en assurant sa qualification pour participer à la Ligue des Champions.

Nantes s’est qualifié pour la Ligue des Champions, accomplissant ainsi une grande performance le vendredi soir en venant à bout de Montpellier lors de la 28e journée de la Liqui Moly Starligue. Cette victoire, obtenue de justesse avec un score de 33 à 31, reflète une nouvelle fois la supériorité des Nantais face à leur principal adversaire dans la course pour cette précieuse seconde place qualificative pour la Ligue des Champions, aux côtés du PSG. Ayant déjà remporté la victoire face à Montpellier le 19 décembre de l’année précédente sur leur propre terrain en Loire-Atlantique, les Nantais réitèrent leur exploit. Le match, marquant l’affrontement entre le deuxième et le troisième du classement, a été à la hauteur des attentes, se jouant sur des marges très serrées. Nantes a finalement pris l’avantage lors d’un ultime quart d’heure décisif, ce qui leur a permis, malgré un contexte où le match nul aurait suffi (Montpellier, ayant perdu d’un point à l’aller, devait impérativement gagner par deux buts d’écart pour espérer participer à nouveau à la compétition européenne la saison suivante), de finir en tête.

Les joueurs de Nantes ont réussi à reprendre l’avantage grâce à deux buts coup sur coup d’Aymeric Minne, qui s’est distingué comme l’un des joueurs les plus influents de la rencontre vendredi soir. La victoire a été scellée par un but de Théo Monar dans les derniers moments du match, un geste hautement symbolique puisque c’était déjà ce joueur martiniquais qui avait assuré la victoire de Nantes lors du match précédent en décembre. Ainsi, Monar et son équipe ont atteint leur objectif. Pourtant, le match n’a pas été sans moments de tension pour Nantes, en particulier à un moment de la seconde mi-temps où Montpellier avait pris une avance de quatre points.

## Place garantie également pour Toulouse ##

La capacité de Nantes à rester serein sous pression est remarquable. Face à un déficit de quatre buts, les joueurs dirigés par Grégory Cojean ont su remonter au score, notamment grâce à l’efficacité d’Aymeric Minne qui a encore joué un rôle clé. Une fois le score égalisé, Nantes n’a pas hésité à accélérer le rythme, concluant le match par une finition époustouflante – particulièrement en défense – qui les a vus arracher leur place dans la Ligue des Champions, au grand dam de l’équipe de Montpellier qui avait été éliminée en quart de finale de la compétition la saison dernière après une incroyable remontée de l’équipe allemande de Kiel.

Alors que Montpellier doit se résigner à la quatrième place, pour Nantes, cette année pourrait être marquée par un succès total. Ce triomphe dans l’Hérault rapproche le « H » à un point du PSG (qui jouera contre Nîmes dimanche), entretenant ainsi l’espoir d’une première victoire en championnat. Quant à Toulouse, son avenir est désormais scellé à la quatrième place, ce qui lui permettra de participer à la Coupe EHF la saison prochaine. Cette qualification a été rendue possible grâce à une victoire écrasante (39-34) contre Pays d’Aix et au match nul concédé par Limoges face à Dunkerque (32-32).