Bronny James déjà dans
le grand bain

Bronny James plonge dans le monde professionnel

Dans la soirée de ce samedi, dans le cadre d’un tournoi de la Summer League, Bronny James, qui est le fils de la superstar LeBron James, a effectué ses tout premiers pas sur le terrain en tant que membre de l’équipe des Los Angeles Lakers.

La carrière professionnelle de Bronny James a officiellement pris son envol. Ce week-end, dans la ville de San Francisco, située dans l’État de la Californie aux États-Unis, le jeune prodige et fils de la légende de basket LeBron James, qui n’a que 19 ans, a participé pour la première fois à un match sous les couleurs des Lakers de Los Angeles.

Cette première apparition sur le terrain a eu lieu pendant un match de la Summer League, un événement organisé avant le début de la saison régulière de la NBA. Ce tournoi, connu sous le nom de « California Classic », est conçu pour permettre aux nouveaux venus des différentes équipes de la ligue de s’habituer à leur nouvel environnement et de jouer ensemble, en l’absence des stars de leur équipe. Juste la semaine dernière, Bronny James a été choisi en 55ème position par les Lakers de Los Angeles, l’équipe où joue également son illustre père.

Une première performance modeste pour James

Pour son tout premier match le samedi soir, l’ex-joueur de l’Université de Californie du Sud (USC) a été mis en jeu dès le début en tant que meneur. Pendant le match, James a passé légèrement plus de 21 minutes sur le terrain, mais s’est montré plutôt effacé, avec des stats modestes de 4 points (2 sur 9 aux tirs), 2 rebonds et 2 assistances. Finalement, les Lakers de Los Angeles ont dû concéder la défaite face aux Kings de Sacramento, avec un score de 108-94.

Alors que la saison régulière de la NBA doit recommencer à la fin du mois d’octobre, un événement historique est attendu : Bronny James rejoindra LeBron James sur le terrain, devenant ainsi le premier duo père-fils à jouer ensemble dans la célèbre ligue de basketball. Outre ce match, d’autres rencontres se sont déroulées le même soir, dans le cadre du tournoi. Les Warriors de Golden State ont largement battu le Heat de Miami avec un score de 105-66, tandis que les Spurs de San Antonio ont été nettement défait par les Hornets de Charlotte, avec un score final de 65-97.