Thomas Gogois également
médaillé

Thomas Gogo remporte également une médaille

À l’approche de son vingt-quatrième anniversaire, Thomas Gogois s’est illustré en décrochant la troisième place lors de la compétition finale de triple saut aux championnats d’Europe qui se sont déroulés à Rome, réalisation au cours de laquelle il a par ailleurs surpassé sa meilleure performance personnelle.

Les championnats européens de Rome sont en passe de redonner des couleurs à l’athlétisme tricolore, qui avait connu des moments difficiles lors des derniers championnats du monde à Budapest, n’obtenant alors qu’une seule médaille. Avec une compétitivité moins intense, nos sportifs français se distinguent admirablement bien, mettant en lumière même ceux qui sont moins médiatisés. Ce mardi, une performance notable de Thomas Gogois lui a permis de décrocher une médaille de bronze en triple saut, contribuant ainsi à enrichir le tableau des médailles de l’équipe de France.

Participant pour sa première fois à une compétition d’une telle envergure chez les seniors, Thomas Gogois, originaire d’Amiens et bientôt âgé de 24 ans, s’est avant tout classé parmi les huit premiers lors de ses trois premières tentatives. Cependain, c’est lors de son ultime saut qu’il a vraiment fait sensation, en atteignant la marque de 17,38 mètres, améliorant par la même occasion son précédent meilleur score personnel de plus de cinquante centimètres !

À ce stade, la délégation française s’empare ainsi de quatre médailles d’or, trois d’argent et quatre de bronze. L’événement fut marqué également par la participation de Thomas Gogois à une compétition de haut niveau où les deux premiers athlètes du podium ont réussi l’exploit de dépasser la barre des 18 mètres ! L’Espagnol Jordan Diaz Fortun s’est distingué par un saut impressionnant à 18,18 mètres, établissant un nouveau record pour ces championnats et frôlant de peu le record du monde détenu par Jonathan Edwards depuis 1995 avec une performance enregistrée à 18,29 mètres. Juste derrière lui, le Portugais Pedro Pichardo a réalisé son meilleur saut personnel avec 18,04 mètres.

Lors de cette même finale, deux autres Français ont honoré leur sélection. Jean-Marc Pontvianne a atteint la sixième position avec un saut mesuré à 17,04 mètres tandis que Benjamin Compaoré a fini douzième grâce à un bond à 16,05 mètres.