Ch.
Europe: Carton plein pour le triple saut français

Triple saut: Succès complet de la France en Europe

Lors de la matinée dominicale, dans le cadre des compétitions européennes d’athlétisme, les athlètes français Jean-Marc Pontvianne, Thomas Gogois et Benjamin Compaoré ont chacun réussi à obtenir leur place pour la finale de triple saut.

Le trio français brille au triple saut. Ce dimanche matin, dans le cadre des championnats d’Europe d’athlétisme se tenant à Rome, en Italie, Jean-Marc Pontvianne, Thomas Gogois et Benjamin Compaoré ont brillamment obtenu leur place en finale du triple saut prévue pour ce mardi soir. Pontvianne, médaillé de bronze à l’édition précédente des championnats d’Europe à Munich, en Allemagne, a fait un bond de 16,75 mètres à son deuxième essai.

Ce saut l’a directement propulsé en finale. Quant à Gogois, il a lui aussi atterri à 16,75 mètres dès son deuxième tentative, et Compaoré a atteint 16,72 mètres à son dernier essai, signant ainsi sa meilleure performance de la saison. Par ailleurs, Rose Loga a réussi à se qualifier en finale de lancer de marteau féminin, contrairement à Alexandra Tavernier.

Woldu se distingue comme la meilleure Française sur semi-marathon

Lancée en première position du groupe B, Loga a impressionné dès son premier jet, envoyant l’engin à 71,70 mètres, surpassant de 20 centimètres la limite de qualification directe pour la finale. Tavernier, en compétition dans le groupe A, n’a pas été en mesure de surpasser 67,11 mètres et se classe ainsi 18e en qualifications. Durant la même journée, Mekdes Woldu a brillé en semi-marathon, en s’octroyant la huitième position avec un chrono d’1h10’04″, marquant ainsi son meilleur résultat dans une grande compétition.

En ce qui concerne les autres représentants français, Margaux Sieracki s’est classée 16e avec un temps d’1h11’24″, Mélody Julien a fini 26e en 1h11’49″, Méline Rollin 39e en 1h13’07″, et Fadouwa Ledhem a décroché la 47e position en 1h14’07″. Chez les hommes, Felix Bour a terminé 16e en réalisant un temps d’1h02’23″, Emmanuel Roudolff-Lévisse s’est classé 33e en 1h04’30″, Benjamin Choquert a été 37e en 1h04’55″ et Nicolas Navarro 46e en 1h06’02″.