Mayer toujours dans les
clous

Mayer reste conforme aux attentes

Mardi matin, à Rome, Kevin Mayer s’est distingué en se classant en troisième position lors de l’épreuve du 110 mètres haies, enregistrant un temps de 14”29. Cette compétition, qui était la sixième parmi les différents défis constituant le décathlon des Championnats d’Europe, lui a permis d’accumuler un total de 5 167 points. Grâce à cette performance, Kevin Mayer garde toutes ses chances de se qualifier pour les prochains Jeux Olympiques, qui auront lieu à Paris en 2024. D’autre part, Makenson Gletty a connu une mésaventure en ne percevant pas le signal de départ. Toutefois, il a eu l’opportunité de participer à nouveau à l’épreuve, cette fois-ci seul, et a réussi à établir un nouveau record personnel sur le 110m haies.

Six épreuves ont déjà été réalisées et il reste quatre étapes avant la fin du décathlon des Championnats d’Europe qui se déroulent à Rome. Kevin Mayer, qui n’est pas encore qualifié pour l’événement, garde toutes ses chances d’obtenir son ticket pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 ce mardi soir. Suite au 110 mètres haies, la compétition qui a démarré ce mardi matin dans la capitale italienne marquant le début de la deuxième journée de l’épreuve, le double médaillé d’argent aux Jeux Olympiques de Tokyo montre un score total de 5 167 points. Ce résultat constitution une excellente position de départ dans sa quête des 8 460 points nécessaires pour se qualifier, et ce, alors qu’il a mentionné qu’il ne tenterait pas une autre fois sa qualification.

Kevin Mayer, actuellement huitième au classement général provisoire avant de participer au lancer du disque, s’est octroyé la troisième place dans sa catégorie (la course a été remportée par le Suisse Finley Gaio) en réalisant un temps de 14”29 qui lui a permis de rajouter 937 points à son score. Engagé dans la dernière des trois séries du 110m haies, discipline que le détenteur du record du monde de décathlon craignait particulièrement car il ne l’avait plus pratiquée depuis le 9 juin 2023 (à Charléty), le champion du monde a pu être content de sa prestation. Cela, surtout compte tenu de son saut en hauteur la veille, où il avait rencontré des difficultés, ne parvenant pas à dépasser 1,96m.

Gletty n’a pas entendu le départ mais a établi un nouveau record personnel sur un autre 110m haies

Le champion français, envisagé par certains comme futur porte-drapeau lors de la cérémonie d’ouverture des JO de Paris 2024 qui auront lieu sur la Seine le 26 juillet prochain, reste donc en bonne position pour décrocher sa place à ces Jeux. Makenson Gletty, qui concourait également dans cette dernière série du 110m haies, n’est pour le moment plus sur le podium provisoire. Cependant, ce coéquipier de Kevin Mayer, troisième lundi soir après la première journée, a eu l’opportunité de concourir seule dans cette discipline, à nouveau.

Mardi matin, trompé par ce qu’il a cru être un faux départ et n’ayant pas entendu le signal, Gletty s’est lancé bien après ses adversaires. Il a immédiatement déposé une réclamation auprès des juges, qui l’ont acceptée. Initialement prévu dans le premier groupe pour l’épreuve du disque, il a été relogé dans un second groupe à la dernière minute et les haies ont été réinstallées juste pour lui. Avec un temps exceptionnel de 13”88 (le record du monde du décathlon étant de 13”40), l’athlète d’origine haïtienne a ainsi établi un nouveau record personnel et a maintenu sa position parmi les leaders.