Décathlon:
Mayer toujours dans le coup après le poids

Mayer performe au lancer du poids et reste en lice au Décathlon

Kevin Mayer se trouve dans une position où les Championnats d’Europe de Rome représentent sa dernière opportunité pour décrocher sa qualification aux Jeux Olympiques 2024. Après avoir participé à trois épreuves, dont la dernière est le lancer du poids, il s’accroche avec succès à la possibilité de remplir les critères de sélection. Avec un total de 2 636 points accumulés jusqu’à présent, le détenteur du record mondial dans sa discipline se positionne provisoirement en sixième place dans le classement.

L’expression faciale de Kevin Mayer (âgé de 32 ans) ne reflète pas fidèlement ses réalisations après les trois premières épreuves du décathlon lors des Championnats d’Europe à Rome, un événement crucial pour lui. Il est surprenant de noter que, malgré sa position de double médaillé d’argent olympique, Mayer n’a pas participé à l’intégralité d’un décathlon depuis presque deux ans et, de ce fait, il n’a pas encore sécurisé sa place pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Suite à un abandon contraint en mars à San Diego, ce sportif originaire de la région parisienne s’est offert une ultime opportunité pour atteindre le seuil qualificatif de 8 460 points. Même s’il a affiché une certaine contrariété à l’issue du lancer de poids, la troisième compétition du jour, il demeure en lice pour surpasser cette marque et décrocher son ticket pour Paris 2024.

Après avoir surpassé ses propres attentes lors du 100m, qui a lancé le décathlon conformément à la tradition, ainsi qu’au saut en longueur, avec des performances de 10″72 (contre une attente de 10″75) et de 7,37m (contre 7,36m attendus), mais en réalisant une performance légèrement inférieure aux attentes au lancer de poids, Mayer a accumulé 2 636 points. Ce total est légèrement inférieur (2 680 points) à celui qu’il avait après trois épreuves à Eugene en 2022, compétition à l’issue de laquelle il avait remporté son deuxième titre mondial. Actuellement 6ème au classement général provisoire, avec un retard de 152 points sur le leader, le double champion du monde a, si l’on suit ses projections, de bonnes raisons d’être optimiste en visant 8 463 points.

Mayer avait prévu 820 points au lancer du poids, il obtient 809, mais…

Malgré ses attentes déçues au lancer du poids, où il excelle habituellement avec des lancers dépassant souvent les 16m, cette fois-ci, Mayer a dû se contenter d’un lancer à 15,31m à son deuxième essai (après un premier essai malheureux), alors qu’il avait atteint 16,12m à San Diego en mars dernier. Il espérait récolter 820 points avec un lancer à 15,50m.

Il a finalement obtenu 809 points, se plaçant deuxième, juste derrière Makenson Gletty, également leader provisoire au classement général, son dernier lancer à 15m ne lui ayant pas permis d’améliorer son score précédent. Néanmoins, en poursuivant son objectif d’accumuler le nombre de points nécessaires pour atteindre le seuil qualificatif, tout en se préservant physiquement au maximum, Mayer peut aborder le saut en hauteur, sa prochaine épreuve, avec un sentiment de mission accomplie. Cependant, l’étape la plus difficile est probablement à venir, en particulier lors de la pénible journée de mardi qui suivra l’épreuve de 110m haies, confrontant Mayer et ses adversaires à de nouveaux défis.