Kevin Mayer dans
l’attente

Kevin Mayer: Attente et Espoirs du Décathlonien Star

Kevin Mayer, en se classant deuxième au lancer du javelot du décathlon lors des championnats d’Europe à Rome, se trouve désormais en très bonne position pour une qualification presque assurée aux Jeux Olympiques de Paris. Cette performance ouvre à Mayer la voie vers une possible première consécration européenne. Par ailleurs, Makenson Gletty, ayant décroché la troisième place, peut lui aussi envisager avec optimisme une place sur le podium.

Kevin Mayer est en très bonne voie pour se qualifier pour les Jeux de Paris 2022. Alors qu’il ne lui reste plus qu’une épreuve dans le décathlon des championnats d’Europe à Rome, l’athlète de 32 ans doit simplement cumuler 567 points de plus dans l’épreuve du 1500m pour atteindre son objectif. Sachant que cela impliquerait pour lui un résultat extrêmement décevant, on peut dire qu’il a pratiquement son ticket en poche. Et il y a même la possibilité qu’il décroche son premier titre européen, ce qui serait la cerise sur le gâteau.

Avec un lancer de javelot atteignant les 69,54m, une de ses épreuves de prédilection, Mayer se positionne actuellement en deuxième place du classement général, juste derrière l’Estonien Johannes Erm qui a réalisé un lancer de 62,71m. Ayant un record personnel sur 1500m battant celui de Erm de quatre secondes, tout porte à croire que Mayer pourrait se distinguer encore davantage lors de cette ultime épreuve. Cependant, il se concentrera avant tout sur la sécurisation de sa place, sans prendre de risques inutiles. Le verdict sera rendu à 22h30, moment où l’on saura le fin mot de cette épreuve intense.

Gletty en excellente posture pour une médaille

Mais Mayer n’est pas le seul Français en vue dans cette compétition; Makenson Gletty a lui aussi brillamment performé, envoyant son javelot à la distance de 57,47m, ce qui lui a valu la dixième place parmi les 21 compétiteurs encore en lice et lui a ajouté 700 points à son score. Actuellement troisième au classement, il se trouve à 140 points de Erm et à 53 points de Mayer. Néanmoins, pour Gletty, la quête d’une médaille impliquera très probablement de battre son record personnel sur 1500m, un défi de taille puisqu’il n’a jamais couru cette distance en moins de 4’27″46, tandis que Mayer affiche un record personnel de 4’18″04. Le troisième Français, Téo Bastien, occupe actuellement la treizième position du classement général après avoir réalisé le quinzième meilleur lancer de javelot avec un jet de 55,17m.