Wimbledon : un tournoi prometteur pour les tricolores

Wimbledon : Les Tricolores Promettent des Performances Remarquables

Les espoirs français à Wimbledon ont trouvé leur terme cette année. Après l’élimination d’Ugo Humbert, ce sont Giovanni Mpetshi Perricard et Arthur Fils qui ont quitté la compétition. Aucun représentant français ne figure désormais dans le tableau en simple, même si le tournoi a offert quelques belles surprises.

Des débuts prometteurs mais une fin précipitée pour les Français à Wimbledon

Les attentes françaises à Wimbledon ont pris fin : après qu’Ugo Humbert ait été éliminé, Giovanni Mpetshi Perricard et Arthur Fils ont également plié bagage ce lundi. Aucune joueuse n’a dépassé le deuxième tour. Chez les hommes, six ont franchi ce cap, une première depuis Roland-Garros en 2015, avec trois parvenant à la deuxième semaine, exploit qui n’avait pas été accompli depuis Wimbledon 2018.

Humbert a livré un duel intense avant de s’incliner face à Carlos Alcaraz en quatre sets. Lorenzo Musetti a quant à lui su neutraliser le puissant service de Giovanni Mpetshi Perricard (21 ans), qui s’était repêché des qualifications, pour s’imposer 4-6, 6-3, 6-3, 6-2. De son côté, Alex De Minaur a mis un terme au parcours d’Arthur Fils (20 ans) en quatre sets également.

Quentin Halys a réalisé une belle performance, lui aussi issu des qualifications, avant d’être éliminé en cinq sets par Holger Rune au troisième tour, après avoir battu Chris Eubanks et Karen Kachanov. Pour finir, Gaël Monfils, à 37 ans, aura tout donné mais s’incline au troisième tour contre Grigor Dimitrov.

Ce Wimbledon aura tout de même offert des moments de satisfaction aux supporters français, qui auront pu voir certains de leurs joueurs s’illustrer avant de quitter la scène du tournoi.