« Je l’ai foutu dans la m***e »: Pérec ne s’en remet pas

Pérec sur sa rivalité: « Je l’ai mis dans la m***e » et ne s’en remet pas

En programmant un affrontement initial avec Alexander Zverev pour Rafael Nadal, Marie-José Pérec n’a certainement pas opté pour la facilité concernant le come-back de l’icône espagnole à Roland-Garros, qui pourrait également marquer sa dernière apparition dans ce prestigieux tournoi parisien. Toutefois, la célèbre sportive française a affirmé qu’elle sera présente pour encourager le joueur originaire de Majorque.

Rafael Nadal bénéficiera de l’encouragement d’une fan pour le moins surprenante lors de son apparition très attendue à Roland-Garros la semaine prochaine. Ayant dû renoncer à l’édition précédente à cause d’une blessure, il fera son come-back sur le court qu’il affectionne tant. Parmi les spectateurs prêts à le soutenir dès son premier match de l’année sur cette terre battue figure Marie-José Pérec.

La star de l’athlétisme français ressent une certaine obligation de le soutenir après lui avoir involontairement créé des difficultés en lui attribuant Alexander Zverev comme premier adversaire lors du tirage au sort du tournoi. Ce match s’annonce comme un défi redoutable, et pourrait même marquer la dernière participation du célèbre espagnol à ce grand rendez-vous parisien. Pérec regrette profondément ce tirage et considère qu’elle aurait pu épargner Nadal d’un tel compétiteur dès le début.

Pérec: « Bien sûr que je viendrai voir le match ! »

Marie-José Pérec exprime avec humour son désarroi face à la situation, reconnaissant que sa « petite main » aurait pu se montrer plus clémente envers Rafael Nadal. « Vous imaginez ? Je m’en veux un peu, évidemment. On aurait tous préféré le voir commencer en douceur, pour qu’il puisse progresser progressivement. Nadal est un joueur d’exception, mais nous aurions pu lui éviter un tel défi d’entrée. Ce n’est pas ce qui va se passer. Dès le départ, il devra faire preuve d’une grande force et montrer son meilleur jeu », a raconté Pérec en riant. Elle promet néanmoins de venir le soutenir, qualifiant Nadal de « Dieu » sur le court pour l’aider à surmonter ce premier obstacle face à Zverev, récent vainqueur à Rome pour la seconde fois.

« Bien sûr que je viendrai voir le match ! Après l’avoir mis dans une situation si délicate, je me dois de venir le soutenir », a-t-elle déclaré avec une pointe d’humour. L’annonce de ce tirage a provoqué un vif émoi, à quoi Pérec a réagi avec surprise et regret. Si elle pouvait refaire le tirage, la championne originaire de Guadeloupe n’hésiterait pas à éliminer les principaux concurrents pour faciliter le parcours de Nadal.