Lyon: Première pour Mpetshi Perricard

Lyon: Début de Mpetshi Perricard en match officiel

Jeudi dernier, lors d’un match intense qui a constitué un des quarts de finale 100% français à Lyon, Giovanni Mpetshi Perricard, âgé de 20 ans et originaire de cette même ville, est sorti victorieux en trois sets, affichant des scores de 6-4, 4-6, 6-3, face à Hugo Gaston. Cette victoire emblématique lui a permis d’atteindre, pour la toute première fois dans sa jeune carrière, le stade des demi-finales dans un tournoi du circuit principal. Pour la prochaine étape, le prometteur joueur lyonnais se mesurera à Alexandr Bublik.

Une nouvelle étoile montante du tennis français fait parler d’elle. Juste avant le coup d’envoi de Roland-Garros, le timing ne pourrait pas être meilleur. Giovanni Mpetshi Perricard est le jeune prodige en question, atteignant pour la première fois de sa carrière les demi-finales d’un tournoi majeur. Originaire de Lyon, il a réussi à battre Hugo Gaston en quart de finale, dans un match qui opposait les deux seuls représentants français encore en lice dans ce tournoi lyonnais.

Se classant 117ème mondial, il a réussi à s’imposer en trois sets (6-4, 4-6, 6-3) après deux heures d’affrontement contre le Toulousain. Ce dernier a été particulièrement déstabilisé par les puissants services de son adversaire de 20 ans, qui a notamment réalisé 13 aces, ainsi que par ses impressionnants revers à une main. Mis à part lors du deuxième set, Mpetshi Perricard a dominé le 104ème mondial, marquant ainsi une performance notable seulement dépassée par sa victoire contre l’Italien Lorenzo Sonego, 50ème mondial, lors de ses débuts dans le tournoi et ayant bénéficié de l’abandon du joueur japonais Nishioka.

Prochain défi : Bublik

Bénéficiant d’une invitation de la part des organisateurs, le joueur lyonnais, qui va intégrer le Top 100 mondial dès lundi, a eu toutefois du fil à retordre avec un Gaston tenace et au style de jeu singulier. « J’ai livré un excellent match aujourd’hui (jeudi). Le combat a été intense dès les premiers échanges, il était difficile de s’imposer face à lui en raison de son jeu complexe. Le match était très serré, mais j’ai finalement réussi à m’en sortir. Avant de penser aux prochains matchs, je dois me concentrer sur ma récupération », a-t-il analysé après sa victoire, se disant « très satisfait d’atteindre les demi-finales et de poursuivre dans le tournoi. »

Il aura pour prochain adversaire en demi-finale Alexander Bublik, 19ème mondial et deuxième tête de série. Mpetshi Perricard et le Kazakh s’étaient déjà affrontés l’année dernière à Anvers en quarts de finale, où Bublik l’avait emporté en trois sets (6-4, 4-6, 6-2). Ce dernier, victorieux de trois tournois Challenger en 2024, dont deux au Mexique (Morelos et Acapulco), aspire à prendre sa revanche. « Je suis impatient de l’affronter à nouveau. J’ai perdu contre lui à Anvers, donc je veux prendre ma revanche. Je sais que je devrai être à mon meilleur niveau pour le vaincre. »