Mpetshi Perricard, la désillusion

Désillusion de Mpetshi Perricard dans sa Carrière

Adrian Mannarino ainsi que Giovanni Mpetshi Perricard ont vu leur parcours prendre fin dès l’ouverture du tournoi de Roland-Garros. Le prometteur tennisman français aura des raisons de se lamenter puisqu’il a contraint David Goffin à disputer un match intense en cinq sets.

La soirée n’a pas souri au tennis professionnel français ce mardi, avec l’élimination rapide d’Adrian Mannarino et de Giovanni Mpetshi Perricard du tournoi de Roland-Garros, tous deux sortis dès leur première rencontre. Après l’échec d’Ugo Humbert, numéro 1 français, dès le dimanche précédent, ce fut au tour d’Adrian Mannarino, second dans la hiérarchie nationale, de tomber d’emblée. Néanmoins, les espoirs placés en Mannarino, 35 ans, étaient modérés au vu de son aversion pour la surface en terre battue et de ses précédentes performances limitées à cette étape du tournoi.

Mannarino s’est trouvé face à l’Italien Giulio Zeppieri, classé 148e mondial, et a été battu 4-6, 6-2, 6-1, 6-2 après 2 heures et 28 minutes de jeu. Ce résultat s’inscrit dans une série de défaites pour le joueur français, qui n’a en effet gagné aucun match sur terre battue cette saison, ce qui est peu flatteur pour un joueur du top 25. Malgré une victoire initiale dans le premier set, Mannarino a ensuite perdu son service dès l’entame de la seconde manche, permettant à l’Italien de dominer le match. Zeppieri a maintenu son avantage en gagnant successivement les deuxième, troisième et quatrième sets, ce qui lui assure une place au prochain tour contre un joueur australien, Popyrin ou Kokkinakis. Cette transition vers la saison sur gazon devrait représenter un soulagement pour Mannarino.

Mpetshi Perricard, une performance honorable mais insuffisante

À 20 ans, Giovanni Mpetshi Perricard participait à son deuxième Roland-Garros, avec des espoirs légitimes après avoir remporté le tournoi de Lyon le samedi précédent. Classé 66e mondial à ce moment-là, contre une 205e place en début d’année, il se présentait en favori face à David Goffin, 115e. Cependant, l’expérience du joueur belge, qui avait atteint les quarts de finale en 2016, a fini par prévaloir au terme d’un match de 3 heures et 34 minutes se concluant en cinq sets : 4-6, 6-4, 6-3, 6-7, 6-3. Malgré un excellent service marqué par 22 aces et une efficacité totale sur ses balles de break, le puissant français de 2,03 mètres n’a pas pu éviter la défaite. Il avait pourtant bien entamé la rencontre en remportant le premier set, mais s’est incliné lors des deux suivantes et était mené dans le quatrième set avant de revenir à égalité et de le remporter en tie-break.

La détermination du jeune Lyonnais n’a cependant pas suffi dans le cinquième et dernier set. Malgré une résistance acharnée, Mpetshi Perricard a fini par céder, offrant à Goffin la victoire sur la première balle de match. Ce dernier affrontera Alexander Zverev au tour suivant. Mpetshi Perricard, brillant tant sur surfaces dures qu’en terre battue cette saison, se verra maintenant tester ses compétences sur gazon, une surface qu’il a peu expérimentée jusqu’à présent.