Gracheva, Française heureuse

Gracheva: Bonheur d’une Française en compétition

En soirée de jeudi, Varvara Gracheva s’est imposée sans difficulté contre Bernarda Pera, réussissant ainsi à avancer dans le tournoi de Roland-Garros en gagnant le match en deux sets consécutifs. Suite à cette victoire et à celle de Chloé Paquet plus tôt, il est désormais confirmé que deux sportives françaises participeront au troisième tour de la compétition.

Cela semble incontestable, Varvara Gracheva opère une véritable transformation dans la capitale française. En effet, suite à un premier tour spectaculaire durant lequel elle a éliminé la Grecque Maria Sakkari, 7ème mondiale, la jeune Française confirme son excellent début lors du second tour de Roland-Garros. Affrontant Bernarda Pera sur le terrain de Simonne-Mathieu, la joueuse classée 88ème au classement WTA a remporté la victoire en deux manches (6-1, 6-3), concluant le match en seulement 58 minutes.

Pour sa première participation au tournoi du Grand Chelem parisien sous drapeau français, la Moscovite a très peu concédé à son adversaire lors du premier set, gagnant 26 des 37 points disputés. Même si la partie s’est rééquilibrée durant la deuxième manche, Gracheva a su garder son calme et a méritoirement obtenu son ticket pour le tour suivant, où elle affrontera la Roumaine Irina-Camelia Begu, classée 127ème. Ce prochain match semble être à sa portée. Gracheva, avec Chloé Paquet, fait partie des deux dernières représentantes françaises encore en compétition à Roland-Garros.

## Gracheva : « Je me sens de plus en plus chez moi »

« Je suis vraiment ravie, je me plais beaucoup ici. Concernant mon match ? Je m’y suis préparée comme à mon habitude car je savais que mon adversaire était coriace. Mais parfois, votre opposant commet des erreurs, et lors des moments décisifs, vous réussissez à placer la balle sur la ligne. C’est ainsi que le jeu se déroule. (…) Quels changements depuis ma naturalisation française ? Ils sont nombreux. Je reçois davantage de soutien dans ma vie de sportive, que ce soit de la part de la Fédération ou du public qui m’a bien accueillie. Sur le plan personnel, c’est surtout mon cadre de vie qui s’est amélioré. Au début, je craignais que personne ne m’accueille. Néanmoins, j’adore vivre et travailler ici. J’ai de plus en plus le sentiment que c’est chez moi », a expliqué Gracheva lors d’une conférence de presse, selon des propos rapportés par L’Equipe. Les amateurs de tennis français espèrent maintenant la voir poursuivre sur sa lancée à la Porte d’Auteuil.