11:42

Saint-Nazaire décroche son premier titre national en volley

Dans un exploit sans précédent, l’équipe de Saint-Nazaire a arraché son tout premier titre de champion de France de volley-ball en battant Tours dans leur propre salle, lors d’un match retour épique de la finale de la Marmara SpikeLigue. 

Après avoir dominé le premier match de cette série finale (3-1), les Nazairiens ont affronté un public hostile et déterminé à Tours, avec l’intention claire de marquer l’histoire. Le match a commencé en faveur de Saint-Nazaire, qui a remporté le premier set 25-21, mais Tours, soutenu par une foule fervente, a rapidement repris le dessus en gagnant les deux manches suivantes (18-25, 27-29). Cependant, le SNVBA n’a pas cédé sous la pression et a égalisé avec une victoire dans le quatrième set (25-21), poussant la rencontre vers un tie-break décisif.

Dans ce golden set tendu, malgré un retard initial de 4-7, l’entraîneur de Saint-Nazaire, Marcelo Fronckowiak, a su redynamiser son équipe lors d’un temps mort crucial. Leur réaction a été immédiate et efficace, reprenant l’avantage à 9-8. Rubinho, l’entraîneur de Tours, a tenté de contrer cette avancée avec de nouvelles directives, mais les joueurs de Saint-Nazaire, emmenés par leur capitaine Ludovic Duée, ont su résister. Grâce à une défense solide et à quelques erreurs du côté de Tours, ils ont finalement scellé leur victoire avec un score de 15-11 dans ce set final.

Cette victoire historique pour Saint-Nazaire non seulement souligne leur ascension dans le volley-ball français mais ouvre aussi un nouveau chapitre passionnant pour le club, prouvant que la détermination et la stratégie sont des clés du succès dans le sport de haut niveau.

Promu à la conquête européenne vers la Ligue des Champions

Le parcours fulgurant de Saint-Nazaire dans le paysage du volley-ball français est digne d’un conte de fées. Après avoir été promu à la Marmara SpikeLigue en 2022, cette équipe est désormais gravée dans l’histoire du sport français, non seulement en devenant champion de France, mais aussi en se qualifiant pour la prestigieuse Ligue des Champions.

Durant cette saison historique, malgré une position modeste de septième lors de la saison régulière, le SNVBA a démontré une résilience et une stratégie hors pair. En phase finale, l’équipe a successivement éliminé trois adversaires de haut calibre. 

Le premier fut le dauphin de Chaumont, suivi par leur voisin régional et prétendant au titre, Nantes, et enfin Tourcoing, troisième du classement, tous tombés face à l’audace tactique de Rubinho et de ses joueurs. Le point culminant de cette épopée a été leur confrontation avec Tours, le champion en titre, qui avait terminé la saison régulière à la quatrième place. La victoire de Saint-Nazaire contre cette équipe chevronnée symbolise leur ascension fulgurante et leur prouve qu’ils sont prêts à affronter l’élite européenne en Ligue des Champions.