Red Bull:
Les ennuis continuent pour Sergio Perez

Sergio Perez rencontre encore des problèmes chez Red Bull

Le 23 juin, lors de la compétition automobile en Espagne, Sergio Pérez sera contraint de partir avec un handicap de trois positions sur la ligne de départ. Cette pénalisation fait suite à un incident où le conducteur de chez Red Bull a été pénalisé pour être retourné aux stands alors que son véhicule était considérablement abîmé. En plus de la sanction imposée au pilote mexicain, son équipe Red Bull se verra infliger une amende s’élevant à 25 000 euros.

Sergio Perez vient de connaître un autre dimanche frustrant et se prépare à un défi similaire le 23 juin, à l’occasion du Grand Prix d’Espagne à Barcelone, qui représente la dixième épreuve de la saison du Championnat du monde de Formule 1. Juste après avoir dû abandonner pour la deuxième fois d’affilée, cette fois-ci lors du Grand Prix du Canada remporté par Max Verstappen, le conducteur mexicain de l’équipe Red Bull a été informé qu’il recevrait une pénalité lors de la prochaine course en Espagne.

Plus précisément, le coéquipier de Verstappen débutera la course sur le circuit catalan pénalisé de trois places sur la grille de départ. Cette décision a été prise par les commissaires du Grand Prix du Canada après que Perez ait été contraint d’abandonner la course suite à une sortie de piste, ceci après une performance déjà décevante lors des qualifications (Q1) la veille. Les commissaires ont jugé que Perez, actuellement cinquième au classement général provisoire, avait ramené aux stands une monoplace « signicativement endommagée », en perdant de nombreuses pièces en fibre de carbone sur son chemin. Selon les règles, « Checo » aurait dû s’arrêter, au lieu de cela, il a tenté de rejoindre les stands, une action jugée inappropriée par la FIA.

Horner : « Checo doit se ressaisir pour Barcelone »

Au lieu de s’arrêter, le pilote mexicain a tenté de retourner aux stands, espérant limiter les dégâts. Cette décision, qui enfreignait le règlement, a également eu des conséquences pour son équipe. Red Bull a reçu une amende de 25 000 euros, les investigations montrant que c’est sur conseil de son équipe, dans l’espoir d’éviter une intervention de la voiture de sécurité, que Perez a tenté de regagner les stands. « Ce week-end a été catastrophique pour Checo, et nous avons également dû faire face à des dommages considérables. Il faut qu’il revienne en force à Barcelone », a déclaré Christian Horner, qui a récemment renouvelé le contrat de son pilote. Confiant dans la capacité de récupération de Perez, Horner ajoute : « Il est déterminé à se racheter et à démontrer à tous le niveau de performance qu’il a su montrer au cours des quatre premières courses de l’année, malgré le handicap initial sur la grille de départ. »