Pourchaire va continuer en IndyCar

Pourchaire poursuit en IndyCar

Suite à sa participation à deux épreuves d’IndyCar au sein de l’équipe McLaren au cours de l’année en cours, il est prévu que Théo Pourchaire prolonge son expérience avec cette écurie. Parallèlement, l’équipe Sauber conservera l’option de solliciter ses services dans le championnat de Formule 1.

Envisageant toujours une éventuelle ascension en Formule 1, Théo Pourchaire pourrait néanmoins se retrouver à poursuivre son parcours professionnel en IndyCar. En effet, après avoir concouru début mars dans une épreuve de Super Formula à Suzuka (Japon), le pilote français a par la suite posé ses valises aux États-Unis. Là, il a eu l’opportunité de participer à deux compétitions à Long Beach et à Barber pour le compte de McLaren, qui était alors en quête d’un remplaçant pour David Malukas.

Séduit par cette nouvelle aventure (« C’est une compétition incroyable alors pourquoi ne pas envisager d’y concourir à temps plein à l’avenir ? Cela reste une possibilité ! », confiait-il à L’Equipe), le vainqueur de la saison précédente de F2 semble dorénavant enclin à rester sur ce circuit à plus long terme. Selon des informations rapportées par le journal sportif français, le jeune prodige originaire de Grasse pourrait signer un « contrat de longue durée » avec l’équipe McLaren, qui semble avoir été séduite par les performances du jeune homme de 20 ans.

Pourchaire : « Un grand bond en avant pour moi »

Bien que cela ne soit pas encore officiellement confirmé, le pilote d’essai pour Sauber se trouvait effectivement dans le Missouri ce lundi, où il a pu s’exercer sur un circuit ovale à Saint-Louis, signalant ainsi que McLaren a de grands espoirs le concernant. « Ce fut une excellente journée ! Mon premier essai en IndyCar sur un circuit ovale et tout s’est admirablement bien passé… C’est assez saisissant de rouler sur un ovale pour la première fois, la vitesse est élevée, et aucune erreur n’est permise. D’un point de vue mental, c’est très exigeant, je me sentais même légèrement désorienté à chaque fin de session, car le circuit n’inclut que des virages à gauche. De plus, étant un ovale relativement court, la course se résume essentiellement à enchaîner les virages. C’était vraiment agréable et constitue un pas significatif pour moi. Pour l’avenir, cela ne peut que m’être bénéfique », expliquait le coureur français, selon des propos rapportés par Auto Hebdo. Il faut noter que Sauber conserve la possibilité de faire revenir Pourchaire en F1 si l’occasion se présente.