60 victoires en WRC pour Ogier: « Si vous m’aviez dit ça… »

Ogier atteint 60 victoires en WRC, exprime son étonnement

Ce week-end, au Portugal, Sébastien Ogier a célébré sa soixantième victoire en rallye dans le championnat WRC, établissant ainsi un nouveau record personnel. Suite à cette performance remarquable, il a exprimé sa surprise et son humilité face à ce palmarès, confessant n’avoir jamais imaginé atteindre un tel nombre de victoires. Toutefois, il admet que le nombre de succès enregistrés par son compatriote, Sébastien Loeb, reste encore supérieur, soulignant l’écart notable entre leurs deux palmarès.

En rallongeant la liste de ses exploits, Sébastien Ogier, à l’âge de 40 ans, vient de franchir un cap spectaculaire en ajoutant à son palmarès une 60ème victoire dans le cadre du Championnat du Monde des Rallyes (WRC), une performance réalisée au Portugal cette fois-ci. Cet exploit survient trois semaines seulement après avoir célébré sa 59ème victoire en Croatie. Le pilote originaire de Gap, octuple vainqueur du championnat du monde, ne cachait pas sa fierté d’avoir dépassé le record qu’il partageait précédemment avec le Finlandais Markku Alén, qui comptait également 59 victoires en WRC avant ce week-end.

Ogier exprimait un bonheur d’autant plus grand qu’atteindre un tel chiffre de victoires semblait complètement irréel lorsqu’il a commencé sa carrière, surtout sur des terrains qui revêtent pour lui une signification particulièrement profonde. « Dire que je ne suis pas extrêmement heureux serait un euphémisme. Imaginer, en 2010 lors de ma première victoire ici, au Portugal, que je marquerai la somme de soixante victoires quatorze ans plus tard relevait de l’inimaginable. Un chiffre pareil semble surréaliste », déclarait Ogier, dont le nombre de victoires dépasse désormais celui cumulé des quatre pilotes les plus victorieux encore en activité (Neuville, 20, Tänak, 19, Rovanperä, 12 et Evans, 8).

Ogier : « Se réjouir de chaque moment »

Malgré son palmarès impressionnant, le champion à huit reprises garde les pieds sur terre et se concentre principalement sur le plaisir de concourir. Il avoue ne pas être obnubilé par son compteur de victoires, bien loin des 80 succès de Sébastien Loeb dans le monde du WRC, une marque qui ne figure pas parmi ses objectifs. Pour Ogier, l’essentiel est de profiter de chaque course à laquelle il participe (sachant qu’il ne dispute plus le championnat du monde que de façon partielle) et d’aspirer à se rapprocher autant que possible d’une autre victoire. « L’avenir est incertain, l’important est de se réjouir de chaque instant et de savourer une nouvelle fois le fait d’être en haut du podium », insistait-il dimanche, après sa victoire au rallye du Portugal, qui s’inscrit parmi ses favoris (NDLR : Six victoires, derrière ses sept au Mexique et ses neuf à Monte-Carlo).