GP
d’Espagne: Norris prend la pole devant Verstappen

Norris en pole au GP d’Espagne devant Verstappen

Lors des qualifications pour le Grand Prix d’Espagne, Lando Norris, qui conduit pour McLaren, a réalisé un exploit en s’octroyant la première place sur la grille, devançant Max Verstappen lors d’un dernier tour mémorable ce samedi. En parallèle, les monoplaces de l’équipe Alpine, pilotées par Pierre Gasly et Esteban Ocon, ont réussi à se hisser parmi les dix premières positions pour le début de la course.

Le dernier round des qualifications pour le Grand Prix de Formule 1 en Espagne a créé une véritable effervescence parmi les spectateurs. Lando Norris, de l’équipe McLaren, a brillé en réalisant le meilleur temps sur le circuit Barcelona-Catalunya, arrêtant le chronomètre à 1:11.383. Cette performance, seulement vingt millièmes de seconde plus rapide que celle de Max Verstappen, le meneur du championnat du monde pilotant pour Red Bull, lui permet de s’arroger sa première pole position de l’année 2024, faisant suite à celle obtenue en 2021 lors du Grand Prix de Russie, et marquant ainsi la deuxième de sa carrière professionnelle. Juste derrière ce duo de tête, les véhicules de l’équipe Mercedes se sont positionnés de manière stratégique, Lewis Hamilton s’octroyant la troisième place des qualifications avec un retard minime de +0.318 secondes, suivi très de près par George Russell qui affiche +0.320 secondes.

Ferrari n’a pas été en reste puisque ses deux pilotes se sont aussi qualifiés l’un à côté de l’autre. Charles Leclerc et Carlos Sainz, ayant terminé respectivement cinquième et sixième, vont démarrer la course depuis la troisième ligne. En se référant à leurs rétroviseurs, ils verront Pierre Gasly (Alpine) qui a réalisé le septième meilleur temps de cette phase de qualification (Q3). Esteban Ocon, son coéquipier chez Alpine, a quant à lui fini neuvième. Cependant, il gagnera une place sur la grille de départ en raison d’une pénalité infligée à Sergio Perez (Red Bull) qui, sanctionné de trois places, partira onzième. Oscar Piastri, de McLaren, a conclu cette session de qualifications à la dixième place, après une sortie de piste qui a mis fin à ses espoirs de mieux se classer.

Fernando Alonso, que le public de Barcelone soutient ardemment, bien qu’ayant fini onzième aux qualifications et donc manqué de peu l’accès à la Q3, bénéficiera de la pénalité de Perez pour commencer la course en dixième position le dimanche lors du Grand Prix d’Espagne. Son coéquipier chez Aston Martin, Lance Stroll, n’a pas réussi à faire mieux qu’une décevante quatorzième place dans sa session de qualification (Q2). Vers l’arrière du peloton, les deux pilotes de Williams, Alexander Albon et Logan Sargeant, vont partir avec des perspectives limitées en termes de points. Juste devant eux, en dix-septième et dix-huitième positions, se placent les Alpha Tauri dirigées par Yuki Tsunoda et Daniel Ricciardo. Le coup d’envoi de cette course très attendue sera donné à 15h.