GP de
Grande-Bretagne: Norris brille à domicile

Norris brille au GP de Grande-Bretagne

Dans le cadre de la première séance d’essais libres qui s’est déroulée sur son territoire, Lando Norris a brillé en enregistrant le temps le plus rapide parmi les participants, et ce, aux commandes de sa McLaren, lors du prestigieux Grand Prix de Grande-Bretagne.

Le troisième acte de la saga estivale de Formule 1 est lancé ! Cette fois-ci, c’est au Royaume-Uni, précisément sur le circuit de Silverstone, que les as du volant se donnent rendez-vous. Malgré la menace de pluie, celle-ci n’a pas perturbé la première séance d’entraînements libres qui s’est déroulée sous un ciel chargé de nuages sombres.

Lors de cette première séance, c’est Lando Norris, aux commandes de sa McLaren, qui a brillé en réalisant le meilleur chrono. Avec un tour bouclé en 1’27″420 chaussé de pneus tendres, le Britannique a devancé Lance Stroll d’Aston Martin de près de 134 millièmes et Oscar Piastri, également sur McLaren, de 211 millièmes. Max Verstappen de chez Red Bull et George Russell au volant de sa Mercedes ont complété le top 5. Du côté français, Esteban Ocon a placé son Alpine à la dixième position, à un peu plus d’une demi-seconde du leader.

## Tsunoda déclenche une interruption de séance

Pierre Gasly, coéquipier de Tsunoda et contraint au dernier rang pour la course de dimanche en raison d’un changement moteur, a suivi la séance depuis les stands. Il a laissé sa place au jeune prodige australien Jack Doohan (16e à 1″2), conformément au règlement qui exige des équipes qu’elles permettent à leurs jeunes espoirs de participer à deux séances d’entraînements libres au cours de la saison. Le Français Isack Hadjar, actuellement deuxième du championnat de Formula 2, a eu l’occasion de piloter la Red Bull de Sergio Perez, terminant 19e à 1″8. Entre ces deux, l’Argentin Franco Colapino s’est intercalé au classement, au volant d’une Williams.

La séance a été temporairement interrompue au bout de dix minutes dû à Yuki Tsunoda qui a perdu le contrôle de sa Racing Bull, terminant sa course dans les graviers. Cela a nécessité l’intervention des commissaires qui ont déployé le drapeau rouge le temps de récupérer le véhicule. La séance a aussi été le théâtre de quelques incidents notables, notamment entre Charles Leclerc et Lance Stroll, puis Isack Hadjar et Lando Norris ; ce dernier devant effectuer un freinage d’urgence face au Français qui l’avait mal jugé mais s’est rapidement excusé. Les pilotes reprendront la piste pour la deuxième séance d’essais libres à 17h00, heure française, avec l’incertitude quant à la présence de la pluie.