11:17

F1 : Adrian Newey pourrait être d’accord pour rejoindre Ferrari

Selon Sky Sport Italia, Adrian Newey est prêt à rejoindre Ferrari en tant que « super consultant » après avoir quitté Red Bull en 2025. Cet ingénieur renommé, après près de deux décennies de succès chez Red Bull, commencera à travailler chez Ferrari en avril 2025.

Il reste quelques détails à finaliser, mais cette collaboration permettrait à Newey, âgé de 65 ans, de contribuer à la conception de la voiture de 2026. Cette année verra une importante révolution des règles techniques en Formule 1. L’accord prévoit également qu’il pourrait être présent à certaines courses.

Lewis Hamilton aimerait le voir chez Ferrari

Depuis plusieurs mois, il y a des rumeurs selon lesquelles Ferrari s’intéresse à Adrian Newey. Ces rumeurs ont commencé à prendre forme début février, coïncidant avec l’annonce de l’arrivée de Lewis Hamilton chez Ferrari en 2025. L’intérêt s’est intensifié à la suite d’une crise interne chez Red Bull, marquée par des accusations de harcèlement sexuel contre le directeur de l’équipe, Christian Horner. 

Cette affaire a révélé une lutte de pouvoir au sein de l’équipe, opposant Horner, soutenu par l’actionnaire majoritaire Chaleo Yoovidhya, à Helmut Marko, conseiller sportif proche de Max Verstappen et de la direction historique autrichienne.

Suite à l’annonce du départ d’Adrian Newey de Red Bull le 1er mai, les futurs coéquipiers Lewis Hamilton et Charles Leclerc ont exprimé que l’arrivée de cet ingénieur britannique de talent chez Ferrari serait « incroyable ».

Lewis Hamilton a exprimé son admiration pour Adrian Newey lors du Grand Prix de Miami, déclarant : « Adrian possède un palmarès impressionnant et une expertise remarquable. Il a toujours fait un travail exceptionnel. Ce serait vraiment un atout formidable pour l’équipe. S’il y avait une liste de personnes avec qui j’aimerais travailler, il serait en tête. Travailler avec lui serait un privilège. » 

De son côté, Charles Leclerc a partagé son enthousiasme à l’idée de collaborer avec Newey, en disant : « Je serais vraiment heureux de travailler avec Adrian. C’est une des personnes dans le paddock avec qui vous espérez avoir l’opportunité de travailler un jour. Nous avons déjà une équipe formidable chez Ferrari, mais l’ajouter serait incroyable. »