17:49

MMA : Cédric Doumbè, l’étoile montante, vise haut pour le Bellator à Paris

Cédric Doumbè, figure marquante du MMA français, a des aspirations élevées pour son avenir dans le sport, débutant avec son prochain combat au Bellator Champions Series le vendredi 17 mai à Paris. Malgré une récente défaite au PFL, Doumbè, âgé de 31 ans, reste confiant et ambitieux, visant un retour triomphant à l’Accor Arena, un lieu qu’il promet d’enflammer.

Initialement prévu pour affronter l’Américain Derek Anderson, Doumbè se retrouvera face à Jaleel Willis, suite au forfait de son premier adversaire causé par un accident de moto. Non découragé, Doumbè est résolu à dominer son nouvel adversaire, déclarant sans ambages qu’il compte le mettre KO, une affirmation audacieuse partagée dans une vidéo promotionnelle du Bellator.

Ce combat n’est que le début d’un parcours que Doumbè espère couronné de succès, incluant des plans pour conquérir la ceinture du Bellator et la défendre contre des adversaires de taille, comme le redoutable Magomed Umalatov, un combattant russe encore invaincu en MMA. Avec un tel programme, Doumbè ne vise rien de moins que le sommet de son art, prouvant que sa détermination et sa vision vont bien au-delà des défis immédiats.

Cédric Doumbè trace un chemin ambitieux vers le sommet du Bellator

Cédric Doumbè, combattant français de MMA, ne se contente pas de petites ambitions. Avant même son affrontement avec Jaleel Willis au Bellator Champions Series à Paris, Doumbè a déjà détaillé un itinéraire clair pour dominer la division. Son plan ? Renverser Anthony Pettis par KO, s’emparer ensuite de la ceinture des poids mi-moyens détenue par Jason Jackson, également par KO, puis défendre le titre contre le redoutable Magomed Umalatov.

La trajectoire que s’imagine Doumbè est audacieuse, d’autant plus que ses cibles sont des adversaires de renom. Anthony Pettis, ancienne légende de l’UFC, et Jason Jackson, actuel champion des welterweight et provocateur avec ses piques comme « Cédric Dummy », sont des obstacles majeurs sur son chemin. Quant à Magomed Umalatov, surnommé le « Khabib du PFL » en raison de son palmarès immaculé de 15 victoires sans défaites, il représente un défi ultime.

Doumbè, connu pour sa confiance et son charisme, ne doute pas de sa capacité à réaliser ses ambitions. « C’est le plan, aller décrocher la ceinture et la défendre contre Magomed Umalatov. Et le mettre KO, c’est ce que je ferai, » affirme-t-il.