Un premier exploit pour Léon Marchand !

Premier exploit de Léon Marchand : Détails Clés

Léon Marchand a excellé lors de l’ouverture des finales NCAA à Indianapolis, en battant le record sur le 200 yards en style libre, une performance remarquable pour le nageur français.

La famille et le cercle proche de Léon Marchand, ayant fait le déplacement en nombre, ont toutes les raisons de se réjouir de sa condition physique exceptionnelle. En effet, pour venir soutenir le jeune nageur lors des finales NCAA à Indianapolis, ses parents, son frère cadet ainsi que son avocate étaient présents. Bien que la soirée ait commencé de façon mitigée pour lui, avec la perte de son record du 50 brasse au profit de Liam Bell, il ne tarda pas à se distinguer de nouveau.

Participant au relais 4×200 yards nage libre pour l’université d’Arizona, le natif de Toulouse a démarré ses championnats NCAA en établissant un nouveau record. En tant que premier relayeur, il a accompli sa nage en 1’28 »97, décrochant le titre de premier nageur à réaliser un temps sous les 1’29 ». Ainsi, le record précédemment détenu par Luke Hobson et établi quelques minutes auparavant, fut rapidement dépassé.

## Le 500 nage libre à l’horizon ce jeudi ##

Malgré l’excellente prestation de Marchand, son université n’a pas réussi à s’imposer, laissant le titre à California State. Néanmoins, ce démarrage fulgurant donne le ton pour les échéances à venir du championnat universitaire américain, où Marchand est attendu pour briller dans plusieurs épreuves.

Désormais titulaire de cinq records NCAA – dans les catégories du 500 yards nage libre, du 200 et 400 quatre nages, du 200 brasse, et maintenant du 200 nage libre -, Marchand est vivement attendu pour le 500 yards nage libre ce jeudi. Les éliminatoires de cette épreuve se tenant à 15h et la finale prévue pour 23h, il s’apprête à défendre un record qu’il a lui-même établi plus tôt dans le mois.

Pour Marchand, ces championnats représentent bien plus qu’une série de compétitions ; c’est l’occasion de viser la victoire pour son équipe. « C’est notre objectif majeur actuellement ! Nous sommes déterminés à nous imposer. Lors du dernier « dual meet » contre l’université de Californie, compétition où nous avons fini à égalité avec les meilleurs, cela a été un véritable challenge. Néanmoins, nous sommes confiants ; notre équipe a gagné en densité, en nombre de nageurs compétitifs et en expérience depuis l’année dernière. Ma détermination est totale, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour remporter mes épreuves et marquer le maximum de points pour notre équipe. L’année dernière, c’était comme un décathlon des disciplines de natation pour moi (rires) ! C’était intéressant, mais à présent que nous aspirons à la victoire, chaque point compte. Nous avons réussi à recruter d’excellents nageurs et notre approche est plus professionnelle. », a partagé Marchand dans une interview accordée à L’Equipe.