Le joli coup de Toulon !

Toulon réalise un beau coup !

Samedi, sur leur terrain de Mayol, Toulon s’est imposé face à Lyon avec un score de 30 à 24, une victoire qui leur permet de se hisser temporairement à la troisième position du classement du Top 14. De son côté, Montpellier n’a pas eu cette chance, subissant une défaite contre Castres sur le score étriqué de 27 à 26, marquant ainsi leur cinquième défaite consécutive, ajoutant une note de désolation à leur parcours récent.

Un samedi sous un ciel clair et illuminé par un soleil vibrant, Toulon a vécu des moments de tension au stade Mayol, connu pour son ambiance enthousiaste. Un assaut menaçant lancé par Léo Berdeu en fin de partie a été brillamment contrecarré par l’équipe de Toulon, qui a finalement remporté le match contre Lyon avec un score de 30-24. L’unité et la détermination des joueurs entraînés par Pierre Mignoni ont permis de neutraliser les tentatives de l’équipe adverse, malgré les obstacles rencontrés, notamment les expulsions temporaires de Dany Priso (61e minute) et Gabin Villière (77e minute). Ce dernier avait d’ailleurs réussi à inscrire un essai suite à un excellent jeu au pied (56e minute), contribuant ainsi à l’effort collectif avec Jiuta Wainiqolo (64e minute) et Leicester Fainga’anuku (8e minute), qui ont également marqué pour Toulon.

La victoire de ce jour a positionné provisoirement le XV de la Rade en 3e place du classement, devançant le Racing 92, alors 5e après sa défaite face à une équipe de l’Aviron Bayonnais pleine de surprises au stade Abbé-Deschamps à Auxerre (28-37). Le début du match avait été prometteur pour eux, avec un essai dès la première minute par Josua Tuisova, suivi de deux essais de Gaël Fickou (6e, 49e minute). Néanmoins, l’élan et l’agressivité constants des joueurs basques au cours de cette saison se sont une fois de plus manifestés, aboutissant à quatre essais, dont un double rapide de l’ex-Racingman Maxime Machenaud (28e, 30e minute), reléguant ainsi Lyon à la 12e place avec un point d’avance. De leur côté, les Lyonnais gardent une marge de sept points devant Montpellier, actuellement en difficulté.

Montpellier accumule une 5e déroute consécutive, tombant à la 13e position du Top 14

En dépit d’une prestation solide à Castres, le sort n’a pas favorisé le Montpellier Hérault Rugby qui a subi une défaite serrée, 27-26 au stade Pierre-Fabre. Même avec deux essais coup sur coup d’Auguste Cadot (16e, 18e minute), les Cistes n’ont pas réussi à inverser la tendance et concèdent leur cinquième défaite de suite. Léo Coly, malgré son talent, a connu une journée difficile, échouant dans quatre tentatives de coup de pied ainsi qu’un drop de longue distance crucial vers la fin du match. Cette défaite replace le Castres Olympique en 8e place, juste derrière Pau, en 7e position. Pau, pour sa part, a largement dominé Oyonnax avec un bonus offensif à la clé (39-17), avec notamment un essai de Sam Whitelock, sa première marque pour le club béarnais dès la 6e minute. Plongé dans les profondeurs du classement du Top 14, Oyonnax se trouve désormais à dix points de Montpellier, actuel barragiste.