Mola : « Parler du doublé, c’est présomptueux »

Mola: Discuter du doublé est présomptueux

Suite à la réussite de Toulouse qui a remporté son affrontement contre le Leinster (22-31) lors de la finalité de la Coupe des Champions, Ugo Mola, à la tête du Stade Toulousain, a exprimé sa grande satisfaction pour ce qui représente le sixième triomphe européen du club. Cependant, il a appelé à la modération concernant l’excitation autour de la possibilité que l’équipe réalise un double exploit en remportant également le championnat.

Affichant un retard de quelques minutes, Ugo Mola se présente devant les journalistes, un large sourire illuminant son visage. Il est aisé de lui pardonner cette attente, étant donné que le Stade Toulousain vient de remporter sa sixième Coupe d’Europe, ajoutant l’année 2024 à son tableau de chasse déjà riche de victoires en 1996, 2003, 2005, 2010 et 2021, au terme d’un match dont le suspense aurait pu être orchestré par Hitchcock lui-même.

La joie qu’éprouve le manager de l’équipe, actuelle tête de série du Top 14, est immense, en partie à cause de l’identité de l’équipe battue. Pour la première fois depuis leur toute première victoire en 1996, Toulouse a triomphé face à une équipe non-française en finale, en l’occurrence une des équipes les plus redoutables de ces derniers temps, a-t-il partagé avec Rugbyrama. Cette victoire a donc une saveur tout à fait spéciale. Le défi posé par le Leinster a été relevé grâce à une solidarité sans faille de la part des joueurs toulousains, qui ont su rester engagés et déterminés jusqu’à la dernière minute. Mola a expressément loué le talent et l’esprit de ses joueurs, exprimant sa fierté d’être à leurs côtés et soulignant leur capacité à motiver et à pousser l’équipe à se surpasser.

Au Tottenham Hotspur Stadium à Londres, l’équipe de la Haute-Garonne a démontré une défense exceptionnelle, matérialisée par 240 plaquages et un seul essai concédé lors de la prolongation. Ugo Mola, commentant la performance de son équipe à Rugbyrama, a mis l’accent sur leur discipline défensive. Il a salué leur capacité à rester solides sous pression, notamment grâce à une approche axée sur la discipline dans l’intensité du jeu, une stratégie qui a fait ses preuves jusqu’à l’expulsion de Richie Arnold. Cette rigueur a été décisive dans leur victoire contre une opposition redoutable.

Une confiance inébranlable

Tout au long de ce match intense, Ugo Mola admet avoir eu des moments de doute, bien que cela ne se soit pas reflété chez ses joueurs, qui ont fait preuve d’une assurance remarquable. Le manager envisage avec prudence la suite de la saison en Top 14, refusant de céder à l’excès de confiance.

Malgré la tentation de rêver d’un doublé, Mola préfère rester mesuré. La priorité immédiate est la récupération de l’équipe pour se préparer à affronter La Rochelle, puis Lyon, sans envisager de célébrations officielles en raison de contraintes protocollaires. Il se montre toutefois confiant dans la capacité de ses joueurs à marquer cet événement dans la joie pendant quelques jours avant de se concentrer à nouveau sur les défis à venir, notamment la demi-finale, avec tout l’engagement et l’énergie nécessaires pour poursuivre sur cette lancée victorieuse.