Starligue: Le PSG n’a pas tremblé, Montpellier non plus

PSG et Montpellier victorieux en Starligue, sans trembler

Ce dimanche, lors de leur déplacement à Dijon pour le compte de la Liqui Moly Starligue, le Paris Saint-Germain Handball a aisément empoché la victoire avec un score de 38 à 31. De la même manière, Montpellier, qui jouait en extérieur contre Saran Loiret, s’est également imposé sans trop de peine, en terminant la rencontre sur le score de 33 à 27.

Lors de leur visite à Dijon pour la 27e journée de Liqui Moly Starligue, l’équipe du PSG handball n’a ressenti aucune pression, s’octroyant une victoire sans conteste dimanche (31-38). Même en l’absence de Kamil Syprzak, le meilleur buteur du championnat originaire de Pologne, les Rouge et Bleu ont pu compter sur l’excellente performance de l’Espagnol Ruben Marchan Criado qui a atteint la perfection en marquant dix buts. Nikola Karabatic est resté en retrait, sans tenter sa chance au but, tandis qu’Elohim Prandi a réussi à inscrire cinq buts. Jannick Green, le gardien, a réalisé onze arrêts décisifs. Avec cette victoire, les champions de France se rapprochent encore du titre, maintenant leur avance de trois points sur Nantes alors qu’il reste trois matchs à jouer. De leur côté, le Dijon Métropole Handball reste ancré à la dernière place du classement.

Du côté de Montpellier, le déplacement à Saran Loiret s’est également conclu par un succès. Les joueurs du Montpellier Handball n’ont cédé l’avantage que brièvement avant de remporter la rencontre 27-33, en grande partie grâce à la performance remarquable de Rémi Desbonnet qui a arrêté 18 tirs. Alexis Berthier, Arthur Lenne et Valentin Porte ont contribué à ce succès avec respectivement cinq, quatre et trois buts. Malgré les efforts de William Accambray, ancien joueur éminent du Montpellier Handball qui a marqué sept fois, Saran Loiret n’a pas réussi à stopper l’ascension de Montpellier. Sous la houlette de Patrice Canayer et actuellement troisième du championnat, l’équipe de Montpellier prolonge son invincibilité en championnat à neuf matchs, se maintenant à quatre points de Nantes. Quant à Saran Loiret, l’équipe se trouve à la 15e place, menacée de relégation.

Lors de la même journée, Nantes a assuré sa supériorité à domicile en battant Chambéry (34-26). De même, Nîmes a su tirer son épingle du jeu en dominant Ivry (30-24) sur son propre terrain. Les compétitions reprendront pour la 28e journée dans deux semaines. Entretemps, l’équipe nationale française se rassemblera pour un stage à L’Île Rousse en Haute-Corse, en vue de préparer un match amical contre les États-Unis prévu le samedi 11 mai à la toute nouvelle LDLC Arena de Décines.