Montpellier dans un grand soir, le Final 4 tout proche

Montpellier proche du Final 4 après un grand soir

Dans une forme éblouissante, Montpellier a excellé lors de sa confrontation avec Kiel lors du premier match de quart de finale de la Ligue des champions, s’imposant avec une marge confortable de neuf buts (39-30). Cette performance remarquable confère au MHB un bénéfice conséquent, le plaçant en position très favorable pour décrocher sa place dans le prestigieux Final 4.

En cette deuxième moitié de saison, le club de Montpellier est parvenu à élever son niveau de jeu dans le cadre de la Ligue des champions. Terminant quatrièmes dans leur groupe B, l’équipe entraînée par Patrice Canayer a conclu leur parcours dans la phase de groupes par une victoire éclatante contre Barcelone. Lors du match aller de leur quart de finale face à Kiel ce mercredi, le Montpellier Handball (MHB) a une fois de plus surpassé les attentes en triomphant face à un des favoris du tournoi. « Nous nous considérons comme des challengers, mais des challengers avec de l’ambition », avait déclaré Canayer à la presse, lui qui assistait à son dernier match européen à domicile en tant qu’entraîneur. Une motivation qui semble avoir été communicative, puisque son équipe a pris le match par le bon bout dès les premières minutes.

Le leader du groupe A s’est rapidement vu submergé par la pression mise en place par Valentin Porte et le reste de l’équipe. Samir Bellahcene, le gardien français salué lors de son entrée et natif de Montpellier, a lutté en terrain familier mais n’a pas su repousser efficacement les assauts montpelliérains. Au contraire de Rémi Desbonnet. Ce dernier, en plus d’avoir été essentiel dans les buts, a inscrit deux buts, y compris celui clôturant la rencontre à deux secondes de la fin, portant le score à 39-30. Un avantage considérable de neuf points donc pour Montpellier, qui a déjà remporté le championnat deux fois (en 2003 et 2018), avant le match retour en Allemagne prévu pour le jeudi 2 mai.

Yanis Lenne et le Suédois Lucas Pellas ont chacun marqué 7 buts, tandis que le Slovène Stas Skube s’est illustré avec 6 buts. Cela reste néanmoins moins que le Suédois de Kiel, Eric Johansson, le meilleur buteur du match avec 9 réalisations. Malgré tout, Montpellier s’est sérieusement positionné pour une place au Final Four. Cette année, le carré final se déroulera en Allemagne, à Cologne, les 8 et 9 juin.