Monaco en demies, Paris et Nanterre égalisent

Monaco en demi-finales, Paris et Nanterre à égalité

Monaco a aisément décroché son billet pour les demi-finales de la Betclic Elite, en s’imposant facilement sur le terrain du Portel avec une marge de 31 points. En parallèle, Paris et Nanterre ont réussi à forcer la tenue d’un troisième match dans leurs séries respectives, en venant à bout de Bourg-en-Bresse et Cholet.

Monaco vient de décrocher sa place pour les demi-finales de la Betclic Elite, conservant ainsi son titre de champion de France en cours. Avec une première victoire à domicile de sept points contre Le Portel à la salle Gaston Médecin, l’équipe de l’ASM a ensuite largement dominé le match retour dans le Pas-de-Calais par un écart de 31 points (101-70), assurant sa progression vers les demi-finales. L’équipe monégasque a excellé tout au long du match, remportant chaque quart-temps et contrôlant le jeu sans fléchir, même en l’absence de Mike James et de John Brown III, blessés, qui n’ont pas pu prendre part à la rencontre. Le score a évolué de 15-23 après le premier quart à 37-47 à la pause, avant que l’avance de Monaco ne s’accentue à +17 au troisième quart (58-75), finissant sur un solide 12-26. **Jordan Loyd a été le moteur de cette victoire avec une impressionnante performance de 32 points (réalisant six tirs à trois points sur neuf tentatives).**

Elie Okobo, avec 16 points au compteur, et Digué Diawara, meilleur marqueur du Portel avec 15 points, ont également joué un rôle important dans ce match. Le suspense a également manqué lors d’une autre partie, cette fois à Cholet, où Paris s’est imposé 90-72. Après une défaite désappointante contre Cholet (81-91) chez eux, les Parisiens ont su prendre leur revanche sur le terrain adverse. Ils ont rapidement pris le dessus dès le premier quart, finissant sur un score de 17-30. Bien que Cholet ait tenté un retour avant la mi-temps réduisant l’écart à 37-40 grâce à une série de 13-0, Paris a maintenu son avance tout au long de la seconde période, ne laissant jamais Cholet s’approcher à moins de neuf points. Neal Sako, malgré ses 17 points et 10 rebonds, s’est retrouvé isolé dans l’effort de Cholet. Un match décisif est prévu mardi à Paris.

Nanterre reste dans la course, Zaccharie Risacher brille malgré tout

La carrière de Pascal Donnadieu, entraineur emblématique de Nanterre et adjoint de l’équipe nationale française, aurait pu prendre fin après ce match, mais il aura une nouvelle chance de briller. Après une défaite contre Bourg-en-Bresse lors du premier match des quarts de finale, Nanterre a su s’imposer à domicile lors du second match, forçant ainsi la tenue d’un troisième match décisif dans l’Ain. L’équipe de Nanterre a dû lutter pour arracher une victoire de 90-84 chez eux au Palais des Sports Maurice-Thorez, **en dépit d’une performance exceptionnelle de Zaccharie Risacher qui a marqué 28 points et capté 6 rebonds en 29 minutes.** Risacher a confirmé ainsi les attentes placées en lui, lui qui est promis à un avenir brillant au sein de la NBA.

Tout au long du match, Nanterre a souvent mené, avec un avantage quatre points à la fin du premier quart (21-17), un écart de neuf points en plein deuxième quart (31-22), pour finalement terminer la première mi-temps avec quatre points d’avance (46-42). Malgré une égalisation à 57-57 par Bourg-en-Bresse au milieu du troisième quart, Nanterre a réussi à reprendre l’avantage et a mené 78-72. Toutefois, Bourg a temporairement repris le dessus à un peu plus de deux minutes de la fin (83-84), avant de céder à la pression et d’encaisser un 7-0 en fin de match. Bastien Pinault, en sortant du banc, a infligé de sérieux dommages à Bourg avec 20 points, Justin Bibbins en ajoutant 15 et Desi Rodriguez 13. Nanterre doit réitérer cette performance lors du prochain match en Ain pour espérer avancer vers les demi-finales et ainsi prolonger l’aventure de Pascal Donnadieu.

BETCLIC ELITE / QUARTS DE FINALE
**Monaco (1)** – Le Portel (8) : 2-0
Paris (2) – Cholet (7) : 1-1
ASVEL (3) – St-Quentin (6) : 1-0
Bourg-en-Bresse (4) – Nanterre (5) : 1-1