« La plus grande déception de ma vie », Luwawu-Cabarrot se confie

Luwawu-Cabarrot : « Ma plus grande déception » se confie

Timothé Luwawu-Cabarrot ressent une profonde déception après avoir constaté son absence de la liste préliminaire de Vincent Collet pour la préparation des prochains Jeux Olympiques de Paris 2024. L’ailier de l’ASVEL, qui a contribué aux succès de l’équipe de France en remportant des médailles d’argent tant à l’Euro 2022 qu’aux Jeux Olympiques de Tokyo, considère cette omission comme le moment le plus décevant de sa carrière. Cette nouvelle lui est particulièrement difficile à accepter, étant donné qu’il n’a pas réussi à gagner la confiance de son entraîneur national pour cette occasion importante.

Il y a environ une semaine, Vincent Collet a annoncé la sélection des joueurs sur lesquels il compte s’appuyer dans le but de préparer le tournoi olympique pour les Jeux Olympiques de Paris 2024, espérant ainsi remporter la toute première médaille d’or olympique pour le basket français. Cependant, cette nouvelle est toujours difficile à accepter pour Timothé Luwawu-Cabarrot. L’ailier de l’ASVEL, tout comme Terry Tarpey, Moustapha Fall et Sylvain Francisco, se trouve parmi ceux qui n’ont pas été retenus dans la liste préliminaire de 19 joueurs, bien que la majorité d’entre eux auront probablement la chance de participer aux Jeux qui auront lieu sur le sol francophone.

Lors d’une conférence de presse tenue la semaine passée, Collet avait justifié son choix en déclarant que « Luwawu-Cabarrot n’aurait pas endossé le rôle de leader », soulignant la nécessité de privilégier la complémentarité et le rôle de chaque joueur. Pour « TLC », qui avait participé à l’Euro 2022 et aux Jeux Olympiques de Tokyo un an auparavant, repartant à chaque fois avec une médaille d’argent, mais qui n’avait pas été sélectionné pour les derniers championnats du monde, ce choix est particulièrement difficile à accepter.

Luwawu-Cabarrot : « Ce que je contrôle, c’est ma performance sur le terrain »

« Je pense que c’était la déception la plus grande de ma vie, de toute ma carrière… J’ai été surpris, et surtout très déçu », confie le joueur originaire de Cannes lors d’un entretien avec le média BeBasket. Celui qui a passé six années au sein de la NBA (Philadelphie, OKC, Chicago, Brooklyn, Atlanta) tente cependant de prendre du recul.

« Les choses se passent ainsi, c’est la vie, c’est le basket. Je ne peux pas contrôler tout ce qui se passe, mais ce que je peux, c’est ma manière de jouer sur le terrain. ». Il se concentre dès lors sur les demi-finales de la Betclic Elite, qui débuteront le 23 mai prochain contre Paris ou Cholet (le match 3 se tiendra ce mardi soir à 20h30 à l’Adidas Arena). Malgré un titre de champion de France avec Antibes en Pro B, « TLC » aspire à conquérir son premier titre dans l’élite.