Limoges,
audition reportée et avenir en suspens

Limoges : Audition reportée, avenir incertain

La séance prévue de Limoges devant la DNCCG a dû être reportée au mercredi, en raison de l’officialisation récente de Lionel Peluhet en tant que principal actionnaire.

Limoges voit enfin une lueur d’espoir. Ce dimanche, selon les informations transmises par L’Equipe, la Direction nationale du conseil et du contrôle de gestion (DNCCG) a confirmé, via une annonce, que Lionel Peluhet devient le principal actionnaire du Limoges CSP en basket. Le communiqué précise :
« Le club nous a fait part d’un arrangement officiel conclu par écrit entre la SASP Limoges CSP et Monsieur Lionel Peluhet pour un changement de propriété majoritaire. » Ce pacte a été conclusivement signé par Céline Forte, l’actuelle principale actionnaire, et Lionel Peluhet qui la remplacera à cette position. Cette transition de propriété devient officielle après un accord entre Peluhet, le vice-président d’Intermarché, et Céline Forte, actuellement à la tête de Limoges. Par conséquent, l’audition prévue de l’équipe devant cette autorité a été déplacée à mercredi 16h00 « pour des raisons techniques », comme l’indique la DNCCG. Lors de cette session, Lionel Peluhet et Céline Forte présenteront leur cas devant le surveillant financier de la Ligue.

La décision de la DNCCG sera annoncée juste après l’audition

La DNCCG examinera « les pièces comptables réglementaires mises à jour » (bilan au 30 juin 2024 et prévisionnel budgétaire pour 2024-2025), ainsi que le plan « sportif, économique et financier » proposé par Lionel Peluhet. Initialement prévue pour ce lundi, cette audition a été différée de deux jours suite à cette récente annonce.
Les pourparlers entre Céline Forte et Lionel Peluhet ont finalement conduit à un accord pour la reprise du CSP Limoges dimanche matin. Rappelons que le 28 mai, la DNCCG avait avisé que le club de basket serait administrativement rétrogradé vers le niveau amateur. Pour contrecarrer cette décision, Céline Forte avait soumis une demande d’appel samedi soir.
Suite à cette audition cruciale avec la DNCCG ce mercredi, Limoges connaîtra son sort et saura s’il peut réintégrer le championnat Betclic Elite. Si le jugement de l’autorité n’évolue pas, Pau-Orthez pourrait alors être promu à sa place.