Les Bleus
corrigent l’Allemagne avant les JO

Les Bleus dominent l’Allemagne avant les JO

Seulement 72 heures après leur performance impressionnante contre la Turquie dans l’enceinte de Rouen, l’équipe de France a continué son parcours de préparation en vue des Jeux Olympiques de Paris 2024 en enregistrant une nouvelle victoire considérable. Cette fois, c’était face à l’Allemagne, avec un score de 66 contre 90 en leur faveur, lors d’un match disputé à Cologne.

L’élan victorieux des Bleus se maintient. Suite à un succès impressionnant contre la Turquie ce mercredi à Rouen, l’équipe dirigée par Vincent Collet s’est rendue sur le terrain de la Lanxess Arena à Cologne pour affronter l’Allemagne, détentrice du titre mondial. Et une fois de plus, l’équipe de Victor Wembanyama a livré une performance d’excellence, consolidant leur confiance avant le tournoi olympique de Paris 2024.

Malgré l’absence de Jaylen Hoard et Nadir Hifi sur la feuille de match, les Bleus ont entamé le jeu de manière explosive, menant rapidement 8-0 grâce à « Wemby » (25 points, 5 rebonds), efficace aussi bien dans les dunks qu’à trois points, et Rudy Gobert (13 points, 7 rebonds). Ce démarrage puissant a permis à l’équipe de France de s’assurer une avance confortable qu’elle n’a pas laissé s’éroder au cours du premier quart-temps. Avec Matthias Lessort (15 points), Andrew Albicy (2 points) et Evan Fournier (5 points) performant aux lancers francs, les Français ont fini les dix premières minutes avec une avance de douze points. Vincent Collet, en faisant jouer l’ensemble de son équipe par rotations, a optimisé le temps de jeu de chaque joueur.

Une constance des Bleus du début à la fin

Rudy Gobert a brillamment démarré le deuxième quart-temps, mais les Allemands ont résisté. La différence de score entre les deux équipes a ainsi varié entre 15 et 18 points, mais un tir à trois points de Guerschon Yabusele (10 points) a permis aux Français de regagner les vestiaires avec une avance de 20 points. À la reprise, l’équipe de France a continué sur sa lancée avec Victor Wembanyama offrant à ses coéquipiers un écart maximal de 27 points en début de troisième quart-temps.

Dennis Schröder (23 points, 6 passes) et Oscar Da Silva (15 points) ont fait de leur mieux pour garder l’Allemagne à flot en espérant un revirement de situation qui n’a pas eu lieu. Au mieux, l’Allemagne a réussi à réduire l’écart à moins de 20 points pendant quelques instants dans le dernier quart-temps, mais l’avantage Français s’est rapidement rétabli. Un ultime panier de Matthias Lessort a scellé une deuxième victoire en deux rencontres pour l’équipe de France (66-90), définissant encore un peu plus les contours de l’équipe en vue de Paris 2024. Cette performance sera à confirmer dès ce lundi à la Sud-de-France Arena de Montpellier, pour une seconde confrontation avec les Allemands.