Championnats
d’Europe: Trois médailles de plus !

Trois nouvelles médailles aux Championnats d’Europe

Lundi dernier à Rome, Alexis Miellet s’est imposé comme le nouveau champion d’Europe du 3000m steeple, devançant Djilali Bedrani, un autre athlète français. Par ailleurs, Rose Loga a réussi à obtenir la médaille de bronze dans la compétition du lancer du marteau. Avec ces performances, l’équipe de France totalise désormais neuf médailles.

Le soir du lundi à Rome a été le théâtre d’un moment exceptionnelle pour l’athlétisme de la France avec une performance remarquable au 3000m steeple. Alexis Miellet, originaire de Dijon et âgé de 29 ans, a fait sensation en remportant la médaille d’or. Originalement concentré sur les courses de 1500m, Miellet s’est récemment converti au 3000m steeple et a démontré son talent exceptionnel dans cette discipline pour la cinquième fois, en décrochant le titre européen. Avec un sprint impressionnant durant les 700 derniers mètres de la course, il a franchi la ligne d’arrivée en tête avec un chronomètre de 8’14″01, établissant ainsi son meilleur temps personnel. Juste derrière lui, un compatriote, Djilali Bedrani, qui est âgé de 30 ans et vient de Toulouse, a aussi accompli une course exceptionnelle en terminant second avec un temps de 8’14″36, devançant de très peu l’Allemand Karl Bebendorf. Nicolas-Marie Daru, le troisième participant français dans cette compétition, a terminé sixième. Ce succès en duo a permis à la France de se positionner à la seconde place du tableau des médailles, juste derrière l’Italie.

Une médaille de plus grâce à Rose Loga

La délégation française a vu son palmarès s’enrichir d’une neuvième médaille grâce à Rose Loga, qui a brillé au lancer du marteau. Près de célébrer ses 22 ans, la Parisienne a surpassé ses performances précédentes lors de sa quatrième tentative, en lançant le marteau à une distance impressionnante de 72,68m. Ce lancer magistral l’a propulsée en tête du classement provisoirement. Cependant, elle a été par la suite devancée par l’Italienne Sara Fantini et la Polonaise Anita Wlodarczyk, triple championne olympique, avec des jets respectifs de 74,18m et 72,92m. Malgré cela, Loga a pu célébrer sa toute première médaille dans un grand événement international, marquant un moment fort de sa jeune carrière. La compétition a cependant été moins fructueuse pour Pablo Mateo lors de la finale du 200m. Après avoir impressionné avec un temps de 20″03 en mars, le jeune homme de 23 ans a fini sixième avec un temps de 20″60 et a été disqualifié pour un départ anticipé. La victoire est allée au Suisse Timothé Mumemthaler, suivi de près par l’Italien Filippo Tortu et un autre Suisse, William Reais.

Record battu par Doom aux championnats

Dans les épreuves finales du 400m de la soirée, Alexander Doom de Belgique a capté tous les regards en remportant l’épreuve masculine. Il n’a pas seulement gagné la médaille d’or, mais il a également établi un nouveau record des championnats avec un temps époustouflant de 44″15, surpassant ainsi ses concurrents dont le Britannique Charles Dobson qui a réalisé son meilleur temps personnel avec 44″38 et le Néerlandais Liemarvin Bonevacia qui a terminé troisième. Chez les femmes, la victoire a été décrochée par la Polonaise Natalia Kaczmarek qui a réalisé la performance européenne la plus rapide de l’année en 48″98. L’Irlandaise Rhasidat Adeleke et la Néerlandaise Lieke Klaver ont respectivement complété le podium avec des chronos de 49″07 et 50″08, remportant ainsi l’argent et le bronze.