Rome: La folle semaine de Tabilo continue !

Tabilo à Rome: Une Semaine Incroyable Continue

Alejandro Tabilo a réalisé un exploit impressionnant au 3ème tour du Masters 1000 de Rome en éliminant Novak Djokovic. Poursuivant sur sa lancée, il a battu Karen Khachanov, classé 18ème mondial, ce mardi, avec un score de 7-6, 7-6. Juste une semaine après avoir remporté le tournoi Challenger d’Aix-en-Provence, le joueur chilien s’est qualifié pour les quarts de finale d’un Masters 1000 pour la toute première fois de sa carrière.

Alejandro Tabilo continue son impressionnante aventure à Rome. Seulement 48 heures après avoir brillamment battu Novak Djokovic avec un score de (6-2, 6-3), marquant ainsi l’histoire en devenant le premier joueur chilien depuis une légende nationale (qui avait battu Roger Federer) à vaincre un numéro 1 mondial en titre, Tabilo a réussi à surprendre un autre prétendant au titre : Karen Khachanov. Le joueur russe a offert une résistance bien plus acharnée que Djokovic mais a finalement cédé en deux sets (7-6, 7-6) face à celui qui s’est révélé être la sensation du Masters 1000 de Rome. En plus de triompher sur le quadruple vainqueur du tournoi dès son troisième match, le talent chilien de 27 ans, actuellement classé 32ème mondial, a ainsi réalisé une nouvelle prouesse contre le russe, moins bien classé que le Serbe mais membre du Top 20 tout de même.

Aujourd’hui, que son adversaire soit le numéro un mondial ou le 18ème, Tabilo, originaire de Toronto et détenteur également de la nationalité canadienne, semble relativement indifférent. Pour lui, l’essentiel est d’avancer dans le tournoi, que cela nécessite ou non de provoquer une surprise à chaque match. Ce mardi, l’expert de la terre battue, mesurant presque 1,90 m, a réussi à écarté quatre balles de match avant de finalement s’adjuger la victoire et de célébrer allongé de bonheur sur la terre battue du Foro Italico.

Tabilo, le favori des quarts de finale !

Rien ne semblait ébranler le champion de la semaine passée au tournoi Challenger d’Aix-en-Provence, où il avait notamment éliminé Hugo Gaston. Et il a fallu qu’il soit tout aussi combatif ce mardi face à Khachanov, les deux joueurs se livrant une bataille acharnée pendant 2h34. La balance a finalement penché en faveur de Tabilo à l’issue de deux tie-breaks particulièrement disputés. Dans le premier, le joueur qui deviendra bientôt nouveau membre du Top 30 (N.B. : il sera au moins 38ème lundi), a brillé en exploitant la première opportunité de s’octroyer un avantage malgré un début de set difficile.

Dans le second tie-break (après que Tabilo a réalisé un break en début de set et que Khachanov est revenu au score peu après), il est important de le souligner : le victorieux du tournoi d’Auckland en début d’année a manqué quatre chances avant de finalement arracher son ticket pour son premier quart de finale dans un Masters 1000. Un autre formidable succès qui pourrait être suivi d’une nouvelle victoire, au tour suivant face au Chinois Zhang ou au Brésilien Monteiro. Et pour ce match, le favori sera assurément Tabilo.