Au bord du gouffre, Swiatek a sauvé sa peau

Swiatek évite de justesse l’élimination au bord du gouffre

Lors du deuxième tour de Roland-Garros, Iga Swiatek a été tout près de se faire éliminer, parvenant notamment à écarter une balle de match face à Naomi Osaka. Malgré cela, la joueuse classée numéro un au niveau mondial a réussi à l’emporter sur l’athlète japonaise, décrochant ainsi son seizième succès d’affilée sur la terre parisienne.

Le tournoi de Roland-Garros a été marqué mercredi par une météo capricieuse. Malgré les averses, le public de Paris a pu apprécier des matchs de grande qualité, commençant par la performance de Jesper De Jong. Positionné au 176ème échelon mondial, le joueur néerlandais a offert une résistance notable à Carlos Alcaraz, avant de succomber en quatre sets face à son adversaire, pourtant largement favori. Le spectacle s’est poursuivi avec un combat encore plus captivant sur le célèbre court Philippe-Chatrier.

Le duel entre Iga Swiatek et Naomi Osaka a véritablement répondu aux attentes. Osaka, prise au dépourvu en début de match et menée 3-1, a réussi à renverser la vapeur, montrant un jeu d’exception pour s’octroyer le jeu décisif du premier set.

Cependant, cette avance n’a pas suffi. Malgré un jeu décisif largement dominé par Osaka (7-1), elle a trouvé une nouvelle énergie dans ce revers, permettant une domination écrasante lors du deuxième set achevé en 28 minutes sur le score de 6-1 en sa faveur. Dans le troisième set, la championne de l’Open d’Australie a même réussi à prendre l’avantage, brisant Swiatek d’emblée. Toutefois, lorsqu’il s’agissait de confirmer sa supériorité, Osaka a éprouvé des difficultés inattendues, manquant des occasions clés en envoyant plusieurs balles directement dans le filet. Ces erreurs ont ouvert la porte à un retour inespéré de la double championne de Roland-Garros.

Une incroyable série de 16 victoires pour Swiatek à Roland-Garros

Contre toute attente, Iga Swiatek, alors au bord de l’élimination et confrontée à une balle de match, a réussi à inverser la tendance en brisant le service d’Osaka peu après. Ce fut le coup d’envoi d’une remontée spectaculaire, alors qu’Osaka semblait dominer plusieurs aspects du jeu (avec notamment 8 aces et 54 coups gagnants). En analysant et en maîtrisant mieux les cinq jeux suivants, Swiatek a déjoué les pronostics et a finalement gagné le match en 3 heures, avec un score final de 7-6(1), 1-6, 7-5. Cette victoire s’inscrit dans le cadre d’une impressionnante série de 16 victoires consécutives pour la n°1 mondiale sur la terre battue parisienne. Elle affrontera au prochain tour soit la Croate Jana Fett, soit la Tchèque Marie Bouzkova.

Peu avant ce match mémorable, Coco Gauff n’a pas eu à forcer son talent pour venir à bout de la Slovène Tamara Zidansek sur le court Suzanne-Lenglen. La jeune américaine, troisième tête de série du tournoi, se prépare désormais à rencontrer soit Dayana Yastremska de l’Ukraine, soit Yafan Wang de Chine au troisième tour.